Bébé chat avec sa mère
Au Quotidien 10 minutes de lecture

Tout savoir sur la gestation chez le chat

$t('article.ad.title')

Abonnez-vous à nos croquettes !

Économisez 10% sur toutes vos commandes

À la sortie de l’hiver, les chaleurs commencent pour les chattes non stérilisées. C’est au cours de cette période que la chatte peut entrer en gestation. À l’issue de 9 semaines de gestation, elle donnera naissance à un ou plusieurs bébés. La famille va bientôt s’agrandir ? On vous explique tout ce qu’il y à savoir sur la gestation du chat pour bien préparer cet heureux événement et l’arrivée des futurs chatons.

Maturité et cycle sexuel de la chatte

On estime que les chattes atteignent leur maturité sexuelle en moyenne à l’âge de 7 mois. C’est à partir de là que les premières chaleurs se déclenchent. Néanmoins, cet âge est variable en fonction de plusieurs facteurs :

  • Le poids : la chatte doit avoir atteint un poids suffisant (environ 75% de son poids adulte).
  • La race : certaines races comme le persan ont des chaleurs plus tardives.
  • La date de naissance : les chattes nées au printemps peuvent voir leurs premières chaleurs repoussées jusqu’à 12 mois.
  • L'ensoleillement : lorsque la luminosité est en baisse (de l’automne au printemps, la production de mélatonine bloque les chaleurs. C’est l’anoestrus saisonnier).

Les chaleurs chez le chat sont cycliques et durent de 2 à 3 semaines. En moyenne, le cycle se répète tous les deux mois, on parle alors de polyoestrus. Mais ici encore, les chaleurs dépendent de plusieurs facteurs. Le siamois, par exemple, peut déclencher un cycle de chaleurs toutes les deux semaines !

Chez le chat, la femelle a une ovulation provoquée. C’est-à-dire que l’ovule n’est libéré que si l’accouplement a lieu au cours de la période de chaleurs, environ 48 à 72h après. On dit alors que la période de chaleurs mène à un cycle anovulatoire (sans ovulation) ou ovulatoire (avec une pseudogestation si l’accouplement n’est pas fécondant ou une gestion s’il y a eu fécondation).

Il existe des cas de superfécondation chez le chat, se traduisant par la naissance de petits de pères différents. Ces cas s'expliquent par la fécondation par plusieurs mâles avant l’ovulation (l’ovulation n’intervient que 48 à 72 heures après l’accouplement.). Plus rare, la superfétation est également possible chez le chat. Dans ce cas, plusieurs ovules sont implémentés alors que des embryons sont déjà en développement. En effet, les chaleurs pendant la gestation du chat sont possibles. Dans environ 10% des cas de chattes gestantes, des chaleurs interviennent entre le 21ème et le 24ème jour. En conséquence, les petits de la portée ont des âges et des niveaux de développement différents au moment de la mise bas. Malheureusement, les chatons nés avant 61 jours ont des poumons trop peu développés.

$t('article.ad.title')

Abonnez-vous à nos croquettes !

Économisez 10% sur toutes vos commandes

Chat roux et blanc

Si vous ne souhaitez pas que votre chatte donne naissance à des chatons, il est important de la tenir éloignée des mâles non castrés lors de ses périodes de chaleurs. Pour écarter définitivement le risque de gestation d’un chat femelle, il est important d’envisager une stérilisation. C’est pourquoi la stérilisation est majoritairement pratiquée dès le début de la puberté du chat, vers 6 mois (et même 4 mois en cas de puberté précoce). N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire.

Comment savoir si ma chatte est gestante ?

Plusieurs signes peuvent indiquer que votre chatte attend des petits. Le premier symptôme d’une grossesse est des mamelons roses et larges. Généralement, 15 à 18 jours après l’ovulation, les mamelles du chat en gestation changent d’apparence. Il est parfois plus difficile de repérer ce symptôme chez les chattes dont c’est la première portée. On peut également remarquer une raréfaction des poils autour des mamelons. Ceux-ci deviennent alors plus visibles pour aider les chatons lors des futures tétées.

Autre symptôme qui n’est pas toujours simple à détecter : l’augmentation de l’appétit. Si votre chatte réclame plus souvent à manger, c’est peut-être qu’elle attend un heureux évènement ! La grossesse du chat demande beaucoup d’énergie puisée dans des repas plus conséquents mais aussi grâce à des siestes plus longues qu’à l’accoutumée.

Tout comme l’humain, les chattes peuvent souffrir de nausées liées à leur grossesse. C’est le cas notamment lorsque les embryons exercent une pression sur le tube digestif. À partir de 35 jours de gestation, vous pourrez remarquer que le ventre de votre chat est gonflé.

À partir du 40e jour, il est possible de faire confirmer la gestation chez votre vétérinaire. Celui-ci pratiquera alors une échographie ou une radiographie. Les squelettes des chatons sont alors suffisamment formés et ainsi le vétérinaire pourra déterminer le nombre de chatons en comptant les crânes des embryons.

Lorsque que la mise bas approche, la chatte va montrer des signes de fin de gestation comme un comportement de nidification. Le chat cherche alors un endroit calme, confortable et un peu isolé où il pourra mettre au monde ses chatons.

Chatte gestante dans son panier

Les étapes de la gestation chez le chat

Le temps de gestation d’un chat est d’environ 9 semaines mais peut, dans certains cas, aller jusqu’à 69 jours. Plus la portée est grande, plus le temps de gestation chez la chatte est réduit. Il faut généralement attendre la 3ème semaine pour commencer à en détecter les symptômes. La grossesse chez le chat se déroule en plusieurs étapes :

De la 1ère à la 3ème semaine :
C’est à partir du 12ème jour après la fécondation que les amas de cellules que sont les œufs fécondés, s’implantent dans la paroi utérine. C’est la nidation. Les embryons ne sont alors pas plus gros qu’une tête d’épingle. Jusqu’au 21ème jour, les embryons grossissent jusqu’à atteindre 2,5 centimètres. Il est déjà possible de les sentir à la palpation du ventre de la chatte enceinte et leur forme est visible à l’échographie. C’est généralement durant cette période que les maîtres constatent des changements de comportement chez leur chatte.

De la 4ème à la 6ème semaine :
Les foetus mesurent alors entre 3 et 4 centimètres et leurs membres sont formés et visibles lors de l’échographie. Les chattes gestantes semblent alors plus fatiguées et économisent leurs efforts. Le ventre s’arrondit peu à peu et le dos a tendance à se creuser. C’est au cours de cette période que les symptômes de la grossesse s’intensifient. On remarque alors une prise de poids chez la chatte (1 à 2 kg en fonction du nombre de chatons attendus), l’élargissement et le rosissement des mamelons, le bassin qui s’élargit et parfois même des nausées pouvant mener jusqu’aux vomissements.

De la 7ème à la 9 ou 10ème semaine :
Au fur et à mesure de l’avancée de la gestation, l’appétit de votre petit félin va augmenter afin de rassembler l’énergie qui sera nécessaire à l’allaitement des chatons. Au 38ème jour, le fœtus mesure environ 5 centimètres. Les organes sensoriels tels que les oreilles, le nez et les vibrisses se développent, de même que les muscles et le système nerveux. Il faudra attendre le 50ème jour pour que les poils apparaissent. Les futurs chatons mesurent alors 7 centimètres. À partir du 60ème jour, le développement des fœtus est complet et ils attendent patiemment la mise bas. Ils mesurent alors environ 13 centimètres et leurs mouvements sont visibles à travers la peau du ventre de votre chatte. Le temps de gestation du chat variant en fonction de plusieurs facteurs, la mise bas interviendra au cours de la 9ème ou de la 10ème semaine.

Le temps de gestation d’un chat est d’environ 9 semaines mais peut, dans certains cas, aller jusqu’à 69 jours.

Gestation d’un chat : prendre soin d’une chatte gestante

Pendant toute la durée de gestation d’un chat, celui-ci va avoir des besoins spécifiques. L’alimentation de la chatte gestante doit notamment être adaptée dès la 4ème semaine de gestation. Au cours de cette période, l’appétit de votre petit félin est généralement réduit bien que ses besoins soient grandissant. Il est alors recommandé de lui donner une alimentation riche et destinée au chaton qui contiendra tous les nutriments nécessaires à leur bon développement. Notre recette de croquettes fabriquées sans céréales pour chaton est une alimentation adaptée à cette période de gestation du chat. Les croquettes chaton peuvent être maintenues jusqu’au sevrage complet des bébés qui auront appris à se servir dans la gamelle de leur mère.

Durant sa gestation, manipulez votre petit félin avec délicatesse en prenant quelques précautions pour ne pas lui faire mal mais aussi pour éviter de blesser ses chatons par inadvertance. Évitez de la porter en la prenant sous les aisselles ou sous le ventre. Si vous devez la soulever, soulagez-la en la prenant sous l’arrière-train.

Il est important de veiller à la bonne hygiène de la chatte gestante et de continuer l’application des traitements vermifuges et antiparasitaires afin d’éviter la contamination des chatons. Nous vous conseillons de toujours veiller à ce que ces produits soient bien adaptés à la chatte en gestation et ne mettent pas en danger la santé des chatons.

Le suivi vétérinaire régulier est également important pour vous assurer du bon déroulement de la grossesse.

Chatte chez le vétérinaire

Lorsque que le grand jour approche, vous pouvez aider votre chatte à préparer un nid douillet pour ses petits. Cela peut aller de la construction d’une caisse de naissance à la mise à disposition de plaid, couvertures, ou coussin moelleux. N’oubliez pas que votre chatte aura toujours le dernier mot et choisira elle-même l’endroit où elle mettra bas.

Au cours de la mise bas, nous vous conseillons de garder de quoi désinfecter vos mains à proximité, au cas où vous devriez intervenir. Prévoyez également un lot de serviettes pour nettoyer les chatons au besoin, et une source de chaleur (lampe chauffante ou bouillotte) pour maintenir une bonne température pour la mère et ses chatons.

La mise bas chez le chat

Maintenant que vous savez combien de temps dure la gestation d’un chat et toutes ses étapes, il est temps d’en apprendre plus sur les différents signes de fin de gestation chez le chat et la naissance des chatons ! Vers la fin de la gestation d’un chat, on remarque souvent une baisse de l’appétit et une fatigue inhabituelle conduisant à des siestes prolongées et plus fréquentes. C’est également dans les dernières semaines que la chatte va développer un comportement de nidification, c’est-à-dire qu’elle prépare l’arrivée des chatons en cherchant à se confectionner un endroit doux, chaud, calme et à l'abri du soleil.

Il arrive que la chatte soit stressée à l’approche de la mise bas. Elle peut miauler et ronronner fortement et peut parfois montrer des signes d'agressivité. Nous vous recommandons de la laisser tranquille tout en la rassurant lorsque cela est possible.

La mise bas se déroule en trois phases distinctes : le travail, l’expulsion des chatons puis l’expulsion des placentas. Au cours de la première phase, le ventre de la chatte s’abaisse et les flancs se creusent. Le col de l’utérus s'ouvre progressivement et les contractions augmentent. La chatte peut alors paraître agitée. Le bouchon muqueux est évacué au cours de cette première phase sous la forme de sécrétions opaques et épaisses.

Lors de la seconde phrase l’anxiété de la chatte fait souvent place à un grand calme. Celle-ci commence à se lécher la vulve : les petits arrivent d’une minute à l’autre. Les chatons ont la particularité de pouvoir naître la tête ou le bassin en avant. La durée de la mise bas est variable, pouvant aller de 2 à 6 heures en moyenne. Chaque chaton doit être expulsé avec un écart de 10 minutes à une heure. Au-delà d’une heure de contraction sans expulsion, il faut soupçonner qu’un foetus est bloqué. Nous vous conseillons alors de contacter votre vétérinaire au plus vite.

Les chatons nés peuvent être encore dans leurs placentas. La chatte sait alors quoi faire. Elle déchire la membrane et coupe le cordon ombilical avant de lécher son petit pour stimuler sa respiration. Si vous constatez qu’elle n’agit pas, il faudra le faire vous-même et frotter le chaton dans une serviette pour l’encourager à respirer.

Lors de la dernière phase de la mise bas, tous les placentas restants sont expulsés. Il est important de compter les poches foetales pour vous assurer qu’aucune n’est restée coincée et pourrait provoquer une infection chez la chatte. Il est courant que la chatte mange les annexes fœtales (placentas et cordons ombilicaux). Vous pouvez la laisser faire sans problème.

Une fois la mise bas terminée, il est important que les nouveaux-nés puissent téter rapidement. Vous allez observer que les petits chatons rampent jusqu’au ventre de leur mère. Le premier lait est appelé colostrum et contient des éléments indispensables pour la constitution du système immunitaire du chaton. Ce premier repas est un signe de bonne santé du chaton.

La mise bas du chat est connue pour se dérouler généralement sans problème. Néanmoins, en cas de doute il est important de contacter au plus vite votre vétérinaire pour prendre conseil.

Après la naissance des chatons

Félicitations, la famille s’est agrandie avec l’arrivée d’adorables petits chatons !

À la suite de la mise bas, votre chatte peut continuer à avoir des écoulements vaginaux de couleur rouge-brun. Ces écoulements sont appelés lochies et sont tout à fait normaux. Ils peuvent perdurer jusqu’à 3 semaines après l’accouchement. Nous vous conseillons tout de même de surveiller que la couleur ne soit pas suspecte et que les écoulements ne soient pas accompagnés d’une baisse d’appétit et d’état chez votre petit félin.

À leur naissance, les chatons pèsent en moyenne 100g (généralement de 85 à 120g). Au cours de ses premières semaines de vie, le chaton va grossir très vite : de 5 à 20g par jour ! Ainsi, on estime généralement que le chaton double son poids de naissance à ses 2 semaines. Pour garantir cette bonne croissance, la chatte va allaiter ses petits très régulièrement et durant cette période, ses besoins nutritionnels seront élevés. C’est pouvoir il est recommandé de lui apporter une alimentation riche et équilibrée.

Chatte avec son petit chat

Il est préférable de lui maintenir un accès libre et illimité à sa gamelle de croquettes. Durant toute la période d’allaitement, assurez-vous que la chatte s’occupe convenablement de ses petits, les lèche régulièrement et produit suffisamment de lait. Vous pouvez vérifier la présence de lait en pressant délicatement les mamelles. Si votre chatte en manque, votre vétérinaire pourra vous fournir du lait maternisé spécialement conçu pour les chatons.

Pour en savoir plus sur l’alimentation des chatons, nous vous invitons à consulter notre article sur comment nourrir un chaton.

La grossesse de votre chatte est un moment spécial dans sa vie, mais aussi dans la votre. Il s’agit d’une étape importante que vous allez vivre ensemble et qu’il faut bien préparer. L’essentiel est de porter une attention particulière à son état tout au long de sa gestation et d’être à ses côtés pour accueillir ses chatons de la meilleure des façons.

La sélection de la rédaction
Croquettes Sans Céréales pour Chat Adulte activité normale
Croquettes Sans Céréales pour Chat Adulte activité normale
Croquettes Sans Céréales pour Chaton
Croquettes Sans Céréales pour Chaton
48 Sachets Fraîcheur pour Chat Sans Céréales - Tendres Emincés en Sauce Saumon / Cabillaud
48 Sachets Fraîcheur pour Chat Sans Céréales - Tendres Emincés en Sauce Saumon / Cabillaud