chat mangeant dans sa gamelle
Alimentation4 minutes de lecture

Décrypter l’alimentation de mon chat (lexique)

Publié le 29 avril 2024
Mis à jour le 18 mai 2024

Taux de cendres, aliments complémentaires ou transition alimentaire : la nutrition animale compte bon nombre de termes spécialisés qu’il est parfois difficile de déchiffrer. On fait le point afin que l’alimentation de votre petit félin n’ait plus aucun secret pour vous !

  • Aliments complets : les aliments dits “complets” couvrent l’intégralité des besoins nutritionnels quotidiens du chat. Qu’il s’agisse d’alimentation humide (pâtée, mousse, sachet fraîcheur) ou d’alimentation sèche (croquettes), un aliment complet peut être donné en repas unique à votre petit félin.

  • Aliments complémentaires : friandises, huile de saumon, les aliments complémentaires ne peuvent constituer un repas unique pour votre chat puisque leur apport nutritionnel ne permet pas de combler tous ses besoins. Utilisés pour des bienfaits spécifiques ou simplement en gourmandises ponctuelles, ils viennent compléter son alimentation.

  • Amidon : nécessaire à l’extrusion des croquettes, c'est-à-dire à leur fabrication, l’amidon est un glucide complexe obligatoirement présent dans celles-ci (qu’il s’agisse des croquettes à faible teneur en céréales ou des croquettes sans céréales). Il est essentiel à la formation de la croquette et peut être apporté par les céréales et les légumineuses.

chaton devant sa gamelle
  • Arginine : cet acide aminé essentiel est vital pour le chat et contribue à la bonne élimination de son urée .

  • Au goût de poulet, au poulet ou riche en poulet ?

Si la recette de croquettes ou de pâtée que vous souhaitez acheter est « au goût de poulet » cela signifie que la recette contient moins de 4% de cet ingrédient.

Si les croquettes choisies sont « au poulet ou à base de poulet », elles contiennent de 4 à 14% de cet ingrédient.

Enfin, si la recette est « riche en poulet », cela signifie qu’elle contient au minimum 14% de poulet).

  • Biotine : la biotine favorise une peau saine et un poil brillant chez votre félin. Elle contribue également à renforcer ses griffes.

  • Calories (kcal) : elles quantifient l'énergie apportée par la recette choisie.

  • Cendre brute : parfois appelée matière inorganique, elle représente la quantité de substances minérales des aliments.

chat roux aux yeux verts
  • Cuivre : le cuivre fait partie des oligo-éléments qui favorisent la pousse du poil, sa qualité et sa couleur.

  • DL-méthionine : cette vitamine est utile pour prévenir les troubles urinaires liés au stress chez le chat. Elle acidifie les urines, évitant ainsi la formation de certains calculs.

  • Extraits de plantes : souvent utilisés pour leurs vertus sur le bien-être général des chats, les extraits de plantes peuvent désigner par exemple les echinaceae, le thym, la fleur de camomille ou le fenouil.

  • Fer : indispensable pour l’organisme de votre félin, le fer a pour rôle de fixer et transporter le dioxygène dans son sang. Une carence en fer peut entraîner de l’anémie .

  • Fibres : elles sont bénéfiques pour le chat en favorisant une bonne digestion. A trop grande dose, elles peuvent causer des problèmes intestinaux comme des diarrhées.

  • Iode : l’iode joue un rôle important dans la fabrication de l’hormone thyroïdienne essentielle au métabolisme de votre félin. Elle fait partie de la famille des oligo-éléments.

  • L-carnitine : elle aide à maintenir le poids de forme du chat en diminuant le stockage des acides gras. Elle contribue aussi à la conversion des graisses en énergie.

chaton se léchant les babines devant ses croquettes
  • Matières grasses : aussi appelées lipides, elles contiennent les acides gras oméga 3 & 6. Souvent pointées du doigt comme responsables du surpoids chez le chat, les matières grasses sont en réalité essentielles au bon développement de son organisme. Elles doivent être apportées en juste quantité. Elles soutiennent l’assimilation des vitamines et représentent la première source d'énergie chez le chat. Les protéines d’origine animale, les poissons gras, la graisse animale et les huiles végétales font partie des aliments les plus riches en lipides.

  • Manganèse : le manganèse est un minéral essentiel antioxydant qui favorise le développement osseux et la métabolisation des glucides et protéines. On retrouve cet oligo-élément dans les fibres et dans le poisson.

  • Protéines d’origine animale : elles doivent être au cœur de l’alimentation de votre félin puisqu’en tant que carnivore strict, ses besoins en protéines animales sont presque trois fois supérieurs à ceux du chien. On retrouve surtout les ingrédients d’origine animale dans la volaille, le bœuf, le poisson, l'œuf, les produits laitiers etc. Source d’énergie, ils contribuent à une peau saine et à un pelage doux, soutiennent le développement musculaire et favorisent le bien-être urinaire de votre chat.

  • Protéines d’origine végétale : elles ne suffisent pas à combler les besoins du chat en acides aminés et doivent être associées aux protéines d’origine animale. On les retrouve notamment dans les céréales et les légumineuses.

  • Taurine : acide aminé essentiel, il permet de prévenir les problèmes cardiaques et les maladies oculaires de votre félin.

  • Transition alimentaire : au cours de sa vie, les besoins de votre petit félin seront amenés à évoluer. La transition alimentaire est essentielle pour que votre chat s’habitue en douceur à sa nouvelle alimentation et éviter les problèmes digestifs. Une transition alimentaire d’une semaine permet de l’habituer progressivement à de nouveaux aliments. Nous recommandons de réaliser une transition alimentaire comme suit :

Jour 1 et jour 2 : 75% de l’ancienne alimentation + 25% de la nouvelle
Jour 3 et jour 4 : 50% de l’ancienne + 50% de la nouvelle
Jour 5 et jour 6 : 25% de l’ancienne + 75% de la nouvelle

chat roux et blanc aux yeux verts
  • Vitamine A : elle fait partie des antioxydants et favorise le bon développement de la vue. Elle joue également un rôle important pour prendre soin de la peau et du pelage du chat.

  • Vitamine D3 : elle régule le phosphore et le calcium dans le corps, favorisant la bonne santé des os et des dents de votre félin.

  • Vitamine E : on retrouve cet antioxydant majeur dans le foie et le poisson. Il est essentiel dans l’alimentation du chat : une carence pourrait provoquer des lésions musculaires.

  • Zinc : de la famille des oligo-éléments, le zinc participe à la brillance du pelage du chat et contribue à apaiser les problèmes cutanés. Il est aussi connu pour réguler l'excès de sébum.

L’alimentation de votre petit félin n’a désormais plus aucun secret pour vous ! N’hésitez pas à analyser la composition des différentes recettes avec ce lexique afin de choisir la meilleure alimentation pour lui.

Croquettes sans céréales pour chien

Abonnez-vous à nos croquettes !

Économisez 10% sur toutes vos commandes

La sélection de la rédaction
Croquettes Sans Céréales pour Chat Adulte Stérilisé ou d'intérieur
Croquettes Sans Céréales pour Chat Adulte Stérilisé ou d'intérieur
29,90 €Acheter
Croquettes Chat Saumon - Sans Céréales - Pour Chat Stérilisé
Croquettes Chat Saumon - Sans Céréales - Pour Chat Stérilisé
46,90 €Acheter
Croquettes Light pour Chat Stérilisé - Poulet & Riz
Croquettes Light pour Chat Stérilisé - Poulet & Riz
49,90 €Acheter