Chaton
Santé6 minutes de lecture

Les aliments toxiques pour le chat

Publié le 22 août 2022
Mis à jour le 19 juillet 2024

Certains aliments dont nous raffolons comme le chocolat, le raisin ou encore le café sont nocifs pour nos animaux de compagnie. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, les chats ne sont pas forcément attirés par les aliments bons pour leur santé. Si vous possédez un petit félin, il est donc essentiel de savoir reconnaître les aliments dangereux pour les chats. Alors, quel aliment est toxique pour le chat ? Comment limiter les risques d’intoxication alimentaire ?

Les principaux aliments dangereux pour le chat

Un aliment comme le chocolat ou le raisin peut vous sembler délicieux. Mais saviez-vous qu’à l’inverse, ils sont dangereux pour un animal de compagnie comme le chat ou le chien ? Voici une liste non-exhaustive des principaux aliments toxiques pour le chat. Notez que les risques varient fortement selon la quantité de l’aliment ingérée et du poids du chat.

Chocolat

Le chocolat

Comme le chien, le chat risque d’être sujet aux troubles digestifs (vomissements ou diarrhées) voire à des problèmes cardiaques s’il consomme du chocolat. C’est la théobromine, une molécule contenue dans le chocolat, qui est toxique pour le chat. Plus le chocolat est riche en cacao, plus la quantité de théobromine est élevée. Un taux trop élevé peut être mortel. Un chat de 5 kg peut voir son diagnostic vital engagé s’il ingère environ 125 g de chocolat noir.

Les premiers symptômes d’une ingestion trop élevée de chocolat surviennent après quelques heures seulement. Cet aliment peut causer différents symptômes chez le chat : des troubles neurologiques (arythmie, convulsions, tremblements) ou cardiaques. Une prise en charge rapide chez un vétérinaire est essentielle.

L’avocat

Malgré ses caractéristiques nutritionnelles très intéressantes pour l’humain, ce n’est pas le cas pour nos félins. Les feuilles comme la chair de l’avocat sont toxiques pour le chat. Il est impératif de proscrire cet aliment toxique pour chat de son alimentation. Les symptômes d’une intoxication à l’avocat surviennent après quelques heures. La persine (un acide gras dérivé) contenue dans les avocats peut causer des essoufflements et des oedèmes. Des troubles digestifs sévères voire des troubles cardiaques et respiratoires nécessitent une hospitalisation rapide de l’animal intoxiqué.

Avocat
oignon

L’oignon

Qu’il soit cuit, cru ou même frit, l’oignon peut provoquer une intoxication si votre chat en ingère. Il suffit d’un quart d’oignon pour qu’un chat de 5 kg soit intoxiqué. Si cette dose toxique est dépassée, le chat peut être sujet à une anémie. En effet, cet aliment peut provoquer la destruction des globules rouges du chat. Plusieurs signes doivent vous alerter : une forte perte d’appétit, des urines orange à rouge foncé, une léthargie, des gencives pâles. Une prise en charge rapide de votre chat permet son rétablissement complet au bout d’une à deux semaines.

Le raisin

Le raisin sec ou frais est néfaste pour le chat. Découverte récemment, la toxicité du raisin est davantage dangereuse car il n’existe pas d’antidote. La dose toxique pour le chat est plus basse s’il s’agit de raisin sec. Une intoxication alimentaire au raisin évolue sur plusieurs jours et se manifeste par des troubles digestifs (diarrhées, vomissements), des nausées, une hyperactivité voire une insuffisance rénale accompagnée d’une diminution de la production d’urine pour les cas les plus sévères. Le diagnostic dépend bien évidemment de la quantité de l’aliment ingéré par le chat.

Raisin
Noix

Les noix

Les noix présentent plusieurs risques pour le chat :

  • Elles sont trop salées : une alimentation du chat trop riche en sel est mauvaise pour sa santé. Elle risque d’avoir un impact sur son cœur et sur ses reins.

  • Elles sont trop riches en phosphore : indigeste pour le chat, un excès de phosphore peut provoquer une défaillance du système rénal du chat ou même une anémie dans les cas les plus graves.

  • La coque multiplie les risques : un chat qui ingère un morceau de la coque d’une noix peut être sujet à une occlusion voire à une perforation intestinale.

  • Elles peuvent contenir des champignons microscopiques dangereux : dans la nature, une noix peut contenir des champignons produisant de dangereuses mycotoxines. Celles-ci sont souvent la cause de troubles digestifs et neurologiques chez le chat.

L'alcool

Bien évidemment, le chat, comme le chat, ne doit en aucun cas consommer de l’alcool. Une simple cuillère peut suffire pour causer de graves lésions au cerveau et au foie. Une consommation d’alcool chez le chat s’accompagne souvent d’une forte salivation, de vomissements ou encore d’un comportement étrange (mouvements désordonnés, miaulement inhabituels).

Alcool
Poisson cru

Le poisson cru

Contrairement aux idées reçues, le chat ne doit en aucun cas consommer du poisson cru. Malheureusement, cette pratique peut être courante dans certains foyers. La thiaminase contenue dans le poisson cru peut être à l’origine de différents troubles. En effet, cette enzyme a un impact sur la dégradation de la vitamine B1, la thiamine. Cette vitamine est cependant indispensable au bon fonctionnement de l’organisme du chat. Un déficit de thiamine peut avoir de lourdes conséquences neurologiques pour le chat : grande faiblesse, forte salivation, convulsions, etc.

Le café

Même si elle est rare, l’intoxication du chat au café est dangereuse. Comme le chocolat, cet aliment contient de la théobromine. La dose toxique dépend de la puissance du café. Les symptômes apparaissent au bout de quelques heures. Ils sont similaires à ceux d’une intoxication au chocolat : tremblements, convulsions, hyperactivité, fièvre.

Café
Pépins fruits

Les pépins ou noyaux de certains fruits

Même si certains fruits comme la pomme ou la pêche ne sont pas toxiques pour le chat, ce n’est pas le cas de leurs pépins et noyaux. En effet, ils contiennent de l’acide cyanhydrique, qui, ingéré, peut avoir de lourdes conséquences sur l’organisme du chat. En cas d’ingestion d’une faible quantité, le chat peut souffrir de vomissements et de diarrhées. Si une dose plus conséquente est ingérée, les symptômes d'une intoxication aux pépins ou aux noyaux sont nombreux : pupilles dilatées, confusion du chat, difficultés respiratoires. Le vétérinaire devra administrer un traitement à base de nitrite de sodium.

Le thé

Tout comme le café, l’ingestion de thé par le chat présente des risques pour sa santé. En petite quantité, le thé peut causer un dérèglement du système digestif de l’animal : vomissements, diarrhées, etc. En plus grande quantité, le thé est un véritable aliment toxique affectant le bon fonctionnement du cœur du chat. Les symptômes comme la fièvre, les tremblements et les convulsions nécessitent une visite rapide chez le vétérinaire.

Thé

D’autres aliments comme le blanc d’oeuf, la pomme de terre crue ou encore certains produits laitiers peuvent être dangereux pour les chats. En cas de doute et pour prendre soin de la santé de votre animal, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire.

Aliments toxiques pour le chat : comment limiter les risques d’intoxication ?

Pour prévenir les risques d’ingestion d’aliments toxiques par votre chat, l’idéal est bien sûr de mettre tous les produits potentiellement dangereux hors de sa portée. Mieux vaut prévenir que guérir ! En plus de la prévention, il est également important de surveiller l’état de santé de votre animal. Si vous constatez des signes anormaux chez votre petit félin, la réactivité est ce qui permet souvent de lui sauver la vie !

Des examens de routine chez votre vétérinaire sont également un bon moyen de détecter d'éventuelles apparitions d'intolérance. Chaque chat est différent et l’ingestion d’un aliment toxique pour l’un peut n’avoir aucune conséquence sur un autre animal. Si malgré toutes vos précautions votre chat ingère des aliments toxiques, il est indispensable de réagir rapidement en l’amenant chez votre vétérinaire.

Il est également important d’offrir à votre chat une alimentation adaptée à ses spécificités et à sa nature pour favoriser son bien-être tout au long de sa vie. Généralement, il suffit d’opter pour une alimentation de qualité composée d’ingrédients indispensables au bon fonctionnement de l’organisme des félins comme des protéines animales, des lipides, des vitamines et des minéraux.

L’idéal est d’opter pour des repas adaptés aux besoins physiologiques et nutritionnels de votre chat. Ses besoins dépendent de son âge, de son état de santé, de son mode de vie et bien sûr, de ses préférences gustatives. Privilégiez une alimentation composée de croquettes chat ou de pâtée pour chat. Chez Ultra Premium Direct, nous proposons une alimentation fabriquée sans céréales ou à faible teneur en céréales et riche en ingrédients d’origine animale afin de respecter le régime alimentaire carnivore strict des chats.

Tous les aliments ne sont pas bons pour les chats. L’observation doit rester de vigueur pour permettre à votre petit félin de rester en bonne santé le plus longtemps possible à vos côtés.

Croquettes sans céréales pour chien

Abonnez-vous à nos croquettes !

Économisez 10% sur toutes vos commandes

La sélection de la rédaction
Boîtes de Mousse pour Chat Sans Céréales – Natural mousse sole / poulet
Boîtes de Mousse pour Chat Sans Céréales – Natural mousse sole / poulet
13,90 €Acheter
Boîtes de Mousse pour Chat Stérilisé Sans Céréales – Natural mousse poulet
Boîtes de Mousse pour Chat Stérilisé Sans Céréales – Natural mousse poulet
13,90 €Acheter
Kit plaisir chat
Kit plaisir chat
25,00 €Acheter