Chien qui aboie en extérieur
Au Quotidien 10 minutes de lecture

Comprendre un chien qui aboie

$t('article.ad.title')

Abonnez-vous à nos croquettes !

Économisez 10% sur toutes vos commandes

Votre chien aboie et vous ne savez pas quoi faire ? Sachez que si un chien aboie, ce n’est jamais sans raison ! L’essentiel est de comprendre les aboiements de votre petit compagnon pour pouvoir trouver des solutions afin de l’apaiser au quotidien et vivre en parfaite harmonie avec lui. Découvrez tous nos conseils !

Les différents types d’aboiement du chien

Comme les humains parlent, les chiens aboient pour manifester leurs émotions, communiquer avec leurs congénères ou avec leur propriétaire. L’aboiement représente le moyen de communication principal du chien. Il existe entre 8 et 11 types d’aboiement.

$t('article.ad.title')

Abonnez-vous à nos croquettes !

Économisez 10% sur toutes vos commandes

Chien qui aboie

L’aboiement du chien peut servir à de nombreuses choses : éloigner un intrus, attirer l’attention, signaler une douleur etc. En fonction de la tonalité de l’aboiement, il est facile de comprendre les intentions du chien. Plus le son est grave, plus il indique que l’animal est menaçant. Un chien qui aboie fort essaye souvent de signaler un danger. Si au contraire le son est aigu, il s’agit plus d’aboiements d’excitation ou de joie.

Les aboiements excessifs ne sont jamais agréables, pour le propriétaire du chien mais aussi pour le voisinage qui peut se plaindre de ces nuisances sonores ! Que ce soit pour la tranquillité du voisinage, la vôtre mais aussi pour le bien-être de votre chien, il est important de comprendre pourquoi votre chien aboie.

Les raisons d’un chien qui aboie sans cesse

Les raisons pour lesquelles un chien aboie peuvent être multiples. L’important est de travailler sur la cause de l’aboiement plutôt que l’aboiement lui-même. C’est pourquoi pour pouvoir y remédier, il faut dans un premier temps identifier les raisons.

  • L’aboiement par solitude / peur de l’abandon : si vous avez un chien qui aboie quand il est seul, il est important de travailler sur l’apprentissage de la solitude pour qu’il soit serein en votre absence. L’idéal est de proposer une longue promenade à votre petit compagnon avant votre départ afin qu’il se repose en votre absence et que le temps lui paraisse moins long. Vous pouvez aussi lui fournir des jouets d’occupation ou de mastication pour qu’il puisse s’occuper lorsque vous n’êtes pas à la maison.
Chien qui aboie par solitude

Si vos horaires de travail ou votre rythme de vie font que vous vous absentez régulièrement et longtemps, n’hésitez pas à faire appel à un pet sitter pour qu’il puisse sortir votre chien ou passer du temps avec lui. Si votre situation le permet, vous pouvez aussi adopter un deuxième animal pour rompre la solitude.

  • Les raisons médicales : il est important d’écarter les raisons de santé. Si votre chien aboie de manière plaintive, il souffre peut-être de douleurs. Une visite chez votre vétérinaire vous permettra de vous assurer que la cause des aboiements n’est pas liée à des problèmes de santé.

L’important est de travailler sur la cause de l’aboiement plutôt que l’aboiement lui-même.

Chien qui aboie de peur
  • L’aboiement de peur : le chien peut aboyer quand il a peur de quelque chose, d’un bruit inconnu, d’une personne ou d’une situation qui le stresse. Il faudra alors le désensibiliser en douceur : privilégiez des séances courtes mais de qualité, félicitez-le lorsqu’il se comporte calmement et utilisez des friandises à forte valeur ajoutée pour l’encourager. Pensez à bien observer le langage corporel de votre chien pour respecter sa zone de confort pour vous adapter à lui et à la gestion de ses émotions.
  • L’aboiement d’alerte : le chien aboie naturellement quand il défend son territoire, s’il ressent un danger comme un bruit anormal, qu’il y a du passage ou des nuisances sonores à proximité de son domicile. Son objectif est d'alerter et de défendre son territoire. Si votre chien passe beaucoup de temps dehors, n’hésitez pas à installer un brise-vue ou des endroits calmes éloignés des zones de passage dans votre jardin. Votre animal pourra ainsi bénéficier de zones plus tranquilles et sécurisées avec moins de stimulations qui peuvent le pousser à aboyer et gêner le voisinage.

  • L’aboiement d’excitation / de joie : le chien peut aboyer lorsqu’il voit un congénère et qu’il tire sur sa laisse ou lorsque vous rentrez à la maison car il n’arrive pas à canaliser sa joie.

  • L’aboiement pour attirer l’attention : parfois, votre chien peut aboyer pour attirer votre attention. Le maître peut involontairement apprendre à son chien à aboyer s’il répond de manière positive à son aboiement. Si le chien obtient l’attention qu’il souhaite, le maître encourage ce comportement. La meilleure solution est d’ignorer votre animal, de ne pas lui parler (même pour le réprimander), de ne pas le toucher ou le regarder. Vous pouvez aussi changer de pièce quand il aboie pour lui montrer qu’aboyer lui fait perdre votre attention. Au départ, il risque d’insister en aboyant plus fort. Lors du dressage, il ne faudra surtout pas céder et continuer de l’ignorer en focalisant votre attention sur autre chose. Lorsqu’il s’arrête d’aboyer, vous pouvez lui accorder votre attention ou une récompense.

  • Votre chien souffre d’un syndrome d’hypersensibilité et d’hyperactivité : les chiens qui souffrent de ce syndrome sont souvent excités et ont du mal à gérer leurs émotions, ce qui peut se manifester par des aboiements intempestifs. Il faudra alors faire appel à un comportementaliste ou un vétérinaire pour vous accompagner et améliorer le bien-être de votre chien au quotidien.

  • La race de chien : même si tous les chiens ont une personnalité et des caractéristiques qui leur sont propres, certaines races ont tendance à aboyer plus facilement que d’autres. D’autres races ont même été dressées pour aboyer ! C’est le cas des chiens de chasse par exemple, pour donner la position de la proie ou encore des chiens de garde qui alertent leur propriétaire de la présence d’un intrus. D’autres chiens connus pour être très actifs peuvent aussi aboyer par ennui.
Chien qui aboie à la fenêtre

Aboyer pour le chien est naturel, il s’agit de sa façon de s’exprimer et de communiquer. Empêcher son chien d’aboyer complètement est impossible.

Il n’existe pas de petit chien qui aboie peu ou de gros chien qui aboie, d’ailleurs la tendance est plutôt inverse : les petits chiens sont souvent connus pour être plus bavards que les gros chiens. Si vous cherchez un compagnon qui aboie peu, certaines races comme le basenji, le shar-pei, l’épagneul japonais, le bulldog anglais et le bouledogue français, le carlin ou le lévrier sont connues pour être plus silencieuses. Il ne s’agit bien sûr pas d’une règle définie et chaque chien a sa propre personnalité !

Quand faut-il s’inquiéter d’un chien qui aboie ?

Un chien qui aboie est parfaitement logique et il n’est pas possible d’empêcher un chien d’aboyer. Cependant, les aboiements intempestifs ne sont pas normaux et peuvent être l’expression d’un trouble anormal ou d’un mal-être. Mais alors, comment savoir s'il s’agit d’un aboiement normal ou non ?

  • Si ses aboiements sont accompagnés d’autres signes : gémissements, manque d’énergie, perte d’appétit. Si votre chien refuse votre contact et ne montre pas d’entrain pour sortir ou manger, il est nécessaire de se rendre chez votre vétérinaire pour réaliser un bilan de santé du chien.

  • Si votre chien aboie soudainement alors que ce n’est pas dans ses habitudes : si vous avez un chien qui aboie tout le temps sans raison apparente, il essaye peut-être de vous signaler une douleur. Ici encore, n’hésitez pas à vous rendre chez votre vétérinaire pour vous assurer de la bonne santé du chien.

  • Si votre chien aboie en prenant de l’âge : en vieillissant, votre animal peut souffrir de problèmes d’audition. Pour compenser cette surdité, il peut aboyer plus souvent, pour vous alerter ou tout simplement parce qu’il est surpris et a moins de contrôle sur la situation. Si vous avez l’impression que votre chien entend moins bien, n’hésitez pas à rendre visite à votre vétérinaire pour réaliser des tests de santé et plus précisément d’audition.
Chien qui aboie en prenant de l'âge

Chien qui aboie, que faire ?

Une fois les raisons de l’aboiement identifiées, beaucoup se demandent comment canaliser les aboiements intempestifs du chien et faire en sorte qu’il n’aboie plus ou beaucoup moins. Alors comment faire arrêter un chien qui aboie ?

Chiens qui se dépensent
  • Le dépenser physiquement, mentalement et olfactivement pour diminuer le niveau d'aboiement : l’aboiement peut parfois provenir d’émotions fortes et d’un niveau d’excitation important mal géré par le chien. Si votre animal bénéficie de suffisamment de dépenses, ses aboiements peuvent être moins fréquents car il sera plus apaisé au quotidien. Pour cela, rien de plus simple, des promenades régulières, des jouets d’occupation, de réflexion, de la mastication et vous devriez déjà observer des changements positifs ! Vous pouvez aussi pratiquer une activité sportive ensemble comme l’agility ou le canicross.
  • L’habituer à rester seul : si votre chien aboie en votre absence par manque d’habitude, il faudra commencer par de courtes séances d'entraînement en quittant la maison pendant quelques minutes seulement, puis allonger les périodes d’absence (jeter les poubelles, aller à la boulangerie, faire des courses). Lorsque vous rentrez, évitez les retrouvailles excessives pour faire comprendre à votre chien qu’il s’agit d’une situation de routine. N’hésitez pas à utiliser une récompense pour que votre petit compagnon associe votre absence à quelque chose de positif.

  • Les phéromones : si vous constatez que votre chien souffre d’une anxiété de séparation importante et que vous le sentez anxieux malgré vos exercices d’absence, les phéromones peuvent l’aider à être plus apaisé. Vous pouvez trouver des phéromones sous forme de diffuseur, de collier ou de spray. Les phéromones utilisées sont celles sécrétées par les femelles pour calmer leurs chiots et peuvent être très bénéfiques sur les animaux anxieux.

Chien seul à la maison
  • Évitez les outils coercitifs : par exemple le collier anti aboiement qui a pour objectif d’envoyer un signal à chaque aboiement. Non seulement ces colliers offrent souvent des résultats à court terme, ils ne solutionnent pas le problème de fond, mais surtout, ils sanctionnent tous les types d’aboiement. En effet, les chiens ont aussi le droit de s’exprimer et de signaler à leur propriétaire une inquiétude. Le collier anti aboiement, qu’il s’agisse d’un collier électrique, d’un collier à jet d’eau ou de citronnelle ou même un collier de dressage ne fera pas la différence et sanctionne l’animal, quelle que soit la raison de l’aboiement, au risque d’accentuer son stress. Ce type de collier peut même avoir l’effet inverse, en associant l’inconfort ou la douleur causée par le collier à la peur qu’il ressent au même moment. Au lieu de l’aider à analyser la situation et l’apaiser, il pourrait renforcer sa peur. Le collier anti aboiement est donc à proscrire. D’autres solutions plus respectueuses et surtout plus efficaces existent et il vaut toujours mieux utiliser une récompense qu’une punition.

Comment dresser un chien qui aboie beaucoup ?

Pour savoir comment faire taire un chien qui aboie si cela entraîne des nuisances pour le voisinage, il faut dans un premier temps comprendre les causes de son aboiement pour entamer un apprentissage adapté. Pour éduquer un chien qui aboie beaucoup, vous pouvez appliquer plusieurs bonnes pratiques :

  • L’éducation du chiot : il est recommandé de commencer très tôt pour éviter que votre chien n’aboie. Une habitude est plus difficile à perdre, le plus simple reste encore de ne pas prendre cette habitude ! Rassurez-vous, l’éducation du chien adulte est aussi possible. Si votre petit compagnon a pris l’habitude d’aboyer, le travail sera plus long. Il faudra seulement faire preuve de plus de patience.
Chiot avec un chien adulte
  • Le sociabiliser : parfois, le chien aboie lorsqu’il entend un bruit banal parce qu’il ne l’a pas assez entendu et que ces nuisances sonores l'inquiètent. Pour les chiens qui ont tendance à « aboyer pour un rien », il est essentiel de leur faire découvrir de nouvelles situations afin qu’ils les considèrent comme normales pour éviter de futurs aboiements. Plus votre animal sera habitué à diverses situations, moins il aboiera pour vous alerter.
Friandises pour chien Ultra Premium Direct
  • L’éducation positive : récompenser au lieu de punir est l’une des clefs de cette méthode d’éducation douce. N’hésitez pas à encourager votre chien s’il n’aboie pas face à un chien ou une situation qui le fait habituellement aboyer. Vous pouvez féliciter avec votre voix, mais aussi utiliser une récompense comme une friandise ou des croquettes. En revanche, s’il aboie, ignorez-le ou essayez de détourner son attention.
  • Évitez de crier : en pensant réprimander votre chien lorsqu’il aboie, vous pouvez au contraire créer un renforcement involontaire de ce comportement du chien. En effet, le fait de crier plus fort peut être perçu comme une réponse à l’aboiement puisqu’il obtient de l’attention.

  • Lui apprendre la frustration : essayez d’ignorer votre chien lorsqu’il aboie pour obtenir quelque chose. Par exemple lorsqu’il aboie pour rentrer, l’idéal est d’attendre qu’il se calme avant de le faire rentrer. Votre petit compagnon va se calmer et il évitera d’avoir recours à l’aboiement en voyant que cela n’a aucun effet sur vous. La récompense sera d’obtenir ce qu’il souhaite sans aboyer. On oublie parfois que le calme est un apprentissage comme un autre qui fait partie du dressage du chien.

  • Voir un éducateur comportementaliste : les aboiements excessifs peuvent être le reflet de troubles du comportement. Si les aboiements de votre chien persistent et que vous ne trouvez pas de solution pour le calmer, l’aide d’un spécialiste pourra vous aider.

Un chien qui aboie sans raison n’existe pas. L’aboiement du chien est bien souvent le symptôme d’une cause profonde qu’il ne faut pas ignorer. En comprenant la cause des aboiements et en ayant une approche globale du comportement du chien, vous pourrez trouver des méthodes adaptées pour apaiser votre animal au quotidien et vivre en parfaite harmonie. Avec de la compréhension, de la patience, et surtout beaucoup d’amour, vous arriverez à mieux comprendre le comportement de votre chien et à calmer ses aboiements au quotidien.

La sélection de la rédaction
Croquettes Super Premium pour Chien de Grande Taille (>30 Kg)
Croquettes Super Premium pour Chien de Grande Taille (>30 Kg)
Croquettes Super Premium pour Chien Agneau et Riz
Croquettes Super Premium pour Chien Agneau et Riz
Croquettes Sans Céréales Chien Sensible Toutes Tailles
Croquettes Sans Céréales Chien Sensible Toutes Tailles