chien dans un champ
Santé4 minutes de lecture

Épillets : comment protéger mon chien ?

Publié le 21 juin 2024
Mis à jour le 17 juillet 2024

Pour les propriétaires de chiens, l’arrivée des beaux jours rime souvent avec activités de plein air. Si cette période est particulièrement appréciée par nos petits compagnons, elle annonce aussi le retour des épillets. Comment éviter qu’ils ne s’accrochent aux poils de votre chien et que faire s’il est déjà trop tard ? On vous partage quelques précautions à prendre pour protéger votre animal.

épillets fourrure chien

Les épillets, qu’est-ce que c’est ?

Les épillets sont de petits épis qui se détachent de leur tige une fois secs, au début du printemps. Les graminées sur lesquelles ils poussent sont inoffensives durant la saison hivernale. D’une taille généralement comprise entre 1 et 2 centimètres, les épillets sont pointus et particulièrement dangereux pour les chiens et les chats. Ces épis secs ont la particularité de très bien s’accrocher à leurs poils.

Une fois en contact avec la peau, ils la perforent et continuent leur chemin dans le derme puis dans l’organisme de l’animal, la pointe vers l’avant, occasionnant des lésions douloureuses et parfois graves.

Comment savoir si un épillet est entré sous la peau de mon chien ?

Souvent, les signes indiquant qu’un épillet est entré sous la peau du chien arrivent rapidement, quelle que soit la partie du corps touchée.

  • Si l’épillet se trouve dans le nez : votre chien éternue, vous constatez un écoulement nasal anormal et même du sang. Gêné, votre chien renifle, gratte sa truffe et renifle.

  • Si l’épillet se trouve dans l’oreille : au moment où votre chien montrera les premiers signes de gêne et de douleur, l’épillet aura probablement déjà fait son chemin dans son conduit auditif. La tête inclinée sur le côté, il pourra avoir tendance à se gratter l’oreille et la frotter par terre.

  • Si l’épillet se trouve dans l'œil : le chien cligne anormalement des paupières et ses yeux sont boursouflés et larmoyants. Au fil des heures, l'œil touché se ferme et gonfle.

  • Si l’épillet est sous la peau : votre chien se lèche avec insistance, paraît incommodé, boîte parfois. Généralement, un abcès survient au point d’entrée.

Si le plus souvent, l’épillet s’accroche au poil puis transperce la peau pour s’y loger, il arrive qu’il entre directement par un orifice comme les oreilles, les yeux, la truffe ou encore l’anus. Notez que la vulve chez la chienne et le fourreau chez le chien sont également des zones à risque à surveiller après les promenades.

chien dans un champ

Comment agir en cas d’épillet chez le chien ?

Une fois la présence d’un ou plusieurs épillets constatée, il doit être retiré au plus tôt afin d’éviter la migration sous la peau et la perforation des tissus. Si l’épillet n’a pas encore perforé la peau, qu’il est visible et facilement accessible, utilisez une pince à épiler pour l’attraper, serrez fermement et retirez-le d’un coup. Surtout, si vous soupçonnez la présence d’un épillet dans l’oreille de votre chien, n’y versez aucun liquide : si son tympan est perforé, il sera extrêmement sensible.

chien chez le vétérinaire

En cas de doute ou de difficulté à retirer vous-même l’épillet, consultez rapidement votre vétérinaire. Selon la partie du corps touchée, il pourra être nécessaire d’endormir votre animal pour l'enlever. Retirés rapidement, les épillets n'entraînent généralement pas de conséquences graves. Néanmoins, s’ils restent dans l’organisme plus d’un ou deux jours, ils peuvent être mortels. Si l’épillet fait son chemin jusqu’au poumon et qu’il le perfore, votre chien devra subir une lourde chirurgie.

Comment protéger votre chien des épillets ?

Quelques bonnes pratiques permettent de réduire le risque d’épillets sur votre chien :

  • Tondre régulièrement la pelouse de votre jardin et veiller à ce que votre chien ne joue pas dans les hautes herbes. Certaines zones sont plus à risque que d’autres : les champs, les forêts, les prés…

  • Brosser votre chien régulièrement afin de le débarrasser de tout nœud ou boule de poils auxquels les épillets pourraient s’accrocher facilement.

  • Examiner soigneusement son pelage après chaque sortie en extérieur pour vous assurer qu’aucun épillet ne s’y soit accroché.

  • Raccourcir le pelage de votre chien s’il est long. En plus d’aérer son poil pour la saison estivale, cela réduira le risque de présence d’épillet. Veillez à vous adresser à un professionnel ou à bien laisser 3 ou 4 cm de longueur pour protéger sa peau de la chaleur et du soleil.

  • Hydrater le pelage de votre animal avec de l’huile afin que les épillets glissent et s’accrochent moins facilement.

labrador se faisant brosser

Il existe aussi des accessoires spécialement conçus pour protéger le chien. Les chaussures antidérapantes permettent par exemple de préserver ses coussinets de la chaleur des sols (goudron, sable), des épillets, des éclats de verre sur la plage… Les snoods et bonnets de protection protègent ses oreilles afin qu’aucun corps étranger ne s’y loge. Le manteau rafraîchissant est également efficace pour protéger le chien des épillets : un accessoire 2 en 1 !

Les épillets sont une véritable menace pour les chiens en saison estivale. Mais rassurez-vous, avec quelques précautions et de la surveillance, vous pourrez protéger votre animal au quotidien.

Croquettes sans céréales pour chien

Abonnez-vous à nos croquettes !

Économisez 10% sur toutes vos commandes

La sélection de la rédaction
Croquettes Sans Céréales Chien Digestion Sensible Toutes Tailles
Croquettes Sans Céréales Chien Digestion Sensible Toutes Tailles
33,90 €Acheter
Croquettes Light Super Premium pour Chien Stérilisé / Surpoids
Croquettes Light Super Premium pour Chien Stérilisé / Surpoids
47,90 €Acheter
Croquettes Super Premium pour Chien de Grande Taille (>30 Kg)
Croquettes Super Premium pour Chien de Grande Taille (>30 Kg)
46,90 €Acheter