chien allongé sur un lit
Santé4 minutes de lecture

Tout savoir sur la piroplasmose chez le chien

Publié le 6 mars 2024
Mis à jour le 14 avril 2024

Aussi appelée babésiose, la piroplasmose est une maladie parasitaire très fréquente transmise au chien par une morsure de tique. Découvrez les symptômes et comment agir en cas d’infection pour soigner votre petit compagnon au plus vite.

chien chez la vétérinaire

La piroplasmose, qu'est-ce que c'est ?

La piroplasmose est une maladie parasitaire grave responsable de la mort de nombreux chiens chaque année. Après la morsure d’une tique, la maladie s’attaque aux globules rouges de l’animal et les détruit. Elle peut entraîner de très graves complications, notamment rénales et hépatiques.

Voici comment se déroule la transmission de la piroplasmose chez le chien :

  • Étape 1 : la tique pique un chien infecté par la piroplasmose.

  • Étape 2 : elle se détache de son hôte et attend un nouveau pelage auquel s’accrocher.

  • Etape 3 : une fois son nouvel hôte trouvé, la tique pique l’animal et se nourrit de son sang. La substance anticoagulante contenue dans sa salive permet à la plaie de ne pas se refermer pendant qu’elle se nourrit.

  • Étape 4 : la maladie contamine le sang du chien. Après y avoir pénétré et s’y être multiplié, les piroplasmes font éclater ses globules rouges. Le manque de globules rouges entraîne alors une anémie et les résidus de globules rouges se désintègrent dans le sang, devenant toxiques pour le foie et les reins de l’animal.

Si votre chien est atteint de piroplasmose, sachez qu’il n’est ni contagieux pour vous, ni pour vos autres animaux.

Quels sont les symptômes de la piroplasmose chez le chien ?

La plupart du temps, les symptômes de la piroplasmose sont assez visibles. Voici les signes qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille :

Une fatigue inhabituelle : votre chien subit une importante baisse d’énergie, il manque de tonus et ne montre pas le même entrain que d’habitude.

Une coloration de l’urine : généralement plus foncée, l’urine du chien atteint de piroplasmose peut même être rouge, marron foncé ou orange.

Une perte d’appétit : votre chien boude sa gamelle, refuse de se nourrir ou vomit lorsqu’il mange.

Une forte fièvre : la température de votre petit compagnon dépasse les 39°C, allant parfois jusqu’à 40°C.

Il arrive que les symptômes de la piroplasmose soient atypiques, avec par exemple des difficultés respiratoires, des problèmes cardiaques, digestifs ou neurologiques, des affections musculaires ou des irritations cutanées.

Si vous avez un doute quant à une possible infestation de votre chien, n’hésitez pas à vous rapprocher immédiatement de votre vétérinaire : cela pourrait lui sauver la vie.

Golden Retriever avec sa gamelle

Quel dépistage pour déceler la piroplasmose chez le chien ?

Le dépistage de la maladie s’effectue chez votre vétérinaire. Afin de confirmer la présence ou non de la piroplasmose chez votre chien, il va effectuer des analyses de sang (généralement, le prélèvement se fait à l'oreille ou à la queue), le colorer et l’observer au microscope.

Si le parasite est présent dans ses globules rouges, le vétérinaire annoncera un résultat positif. La piroplasmose peut également être détectée par test urinaire.

Comment traiter la piroplasmose chez le chien ?

Une fois la piroplasmose avérée, il est important de la traiter le plus rapidement possible. Le bon rétablissement de votre animal peut réellement dépendre du délai de prise en charge. Si la maladie est traitée dans les temps, il est possible d'éliminer totalement le parasite. Dans le cas où des affections rénales ou hépatiques apparaissent, il faudra hospitaliser de toute urgence votre chien afin qu’il bénéficie des meilleurs soins : injections pour détruire le parasite, perfusion d’eau pour le réhydrater, voire même transfusions sanguines pour compenser la destruction de ses globules rouges.

Votre animal peut ressentir un inconfort lors de l’injection du produit : celui-ci peut être douloureux et provoquer des vomissements.

Dans de rares cas, il peut arriver que l’état de votre chien rechute à cause de parasites persistants sur son pelage. Si c’est le cas, cela peut se produire un peu plus d’une semaine après le premier épisode d’infestation.

À savoir qu’une précédente infection à la piroplasmose n'immunise pas votre chien, qui peut être infesté à nouveau.

maître caressant la tête de son chien

Certaines races de chiens sont-elles prédisposées à la piroplasmose ?

Aucune race n’est génétiquement prédisposée à souffrir de piroplasmose puisque la maladie se transmet par la morsure d’une tique. Certains chiens sont néanmoins plus exposés aux tiques par leur mode de vie. Un chien de chasse passant le plus clair de son temps à l’extérieur sera par exemple plus à risque qu’un chien de famille préférant le confort du canapé. Tous les chiens peuvent néanmoins être un jour en contact avec une tique infectée. C’est pourquoi il est essentiel de faire vacciner votre chien contre la piroplasmose.

Le vaccin contre la piroplasmose coûte environ 60 à 70 euros et doit être administré tous les six mois pour les chiens à risque (vivant dans les régions fortement touchées par la maladie ou étant souvent à l’extérieur). Il s’avère essentiel pour protéger votre chien des signes cliniques les plus importants.

Les régions les plus touchées par la piroplasmose sont le Sud-Ouest, le Massif central et les Pyrénées.

chien blanc dormant sur le sol

Comment prévenir la maladie ?

Les antiparasitaires pour chiens sont un allié indispensable dans la lutte contre les parasites externes. Il existe deux types d’antiparasitaires :

  • l’antiparasitaire insectifuge, qui a un rôle répulsif envers les parasites et qui permet de les repousser. Souvent sans produit chimique, l’insectifuge offre une protection naturelle qui prévient l’infestation.

  • l’antiparasitaire insecticide, qui a pour rôle d’exterminer les parasites grâce à des substances chimiques, généralement utilisé une fois l’animal infesté.

Dans l’idéal, prenez toujours quelques minutes après une promenade en extérieur pour inspecter le pelage de votre chien et retirer les éventuels parasites.

Résultant d’une morsure de tique, la piroplasmose est une maladie parfois mortelle qui touche de nombreux chiens en France. Une fois déclarée, il est essentiel de la traiter au plus vite afin de limiter ses conséquences sur la santé de votre chien.

Croquettes sans céréales pour chien

Abonnez-vous à nos croquettes !

Économisez 10% sur toutes vos commandes

La sélection de la rédaction
Croquettes Sans Céréales Chien Digestion Sensible Toutes Tailles
Croquettes Sans Céréales Chien Digestion Sensible Toutes Tailles
33,90 €Acheter
Croquettes Light Super Premium pour Chien Stérilisé / Surpoids
Croquettes Light Super Premium pour Chien Stérilisé / Surpoids
47,90 €Acheter
Croquettes Super Premium pour Chien de Grande Taille (>30 Kg)
Croquettes Super Premium pour Chien de Grande Taille (>30 Kg)
46,90 €Acheter