Chat qui perd ses poils
Au Quotidien 7 minutes de lecture

Mon chat perd ses poils : tout ce qu’il faut savoir

$t('article.ad.title')

Abonnez-vous à nos croquettes !

Économisez 10% sur toutes vos commandes

Votre chat perd ses poils ? Pas de panique, la perte de poils est tout à fait normale. Le pelage de votre petit félin se renouvelle, notamment lors de la mue printanière ou automnale. Cependant, si la perte de poils est importante et accompagnée d'autres symptômes, il se peut qu’il s’agisse d’un autre problème qu’il faudra identifier. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la perte de poils de votre chat !

Mon chat perd ses poils : quelles sont les causes ?

Ne soyez pas inquiet si votre chat perd ses poils modérément ou en période de mue. Cette perte de poils est totalement normale lors des changements de saison, au printemps et à l’automne par exemple. Cependant, lorsque cette perte de poils est importante et est accompagnée d’autres symptômes, votre félin peut souffrir de pelade.

De nombreuses causes peuvent expliquer la perte de poils de votre chat :

  • Les parasites : les puces, les tiques et les mites, peuvent causer des démangeaisons et une irritation de la peau chez les chats, ce qui peut entraîner un grattage excessif et donc une perte de poils. Les puces sont des parasites externes qui se nourrissent de sang et peuvent provoquer des démangeaisons intenses. Si votre chat a des puces, vous devez le traiter au plus vite pour éviter tous les désagréments liés aux morsures. Les tiques sont également des parasites externes qui se nourrissent de sang et peuvent causer des démangeaisons et une irritation de la peau. Si votre chat a des tiques, il est important de les retirer immédiatement pour éviter tout problème de santé. Pour cela, il est recommandé d’utiliser un tire-tique. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

  • La teigne : infection causée par un champignon appelé dermatophyte, la teigne peut affecter les chats, d'autres animaux ainsi que les humains. Chez les chats, la teigne se manifeste le plus souvent par une perte de poils, des lésions rouges et des démangeaisons. Se nourrissant de la kératine du poil et de la peau, le champignon qui cause la teigne peut entraîner une perte de poils et des lésions cutanées. La teigne peut être traitée avec des médicaments antifongiques, mais il est important de se rendre chez un vétérinaire pour obtenir un diagnostic et un traitement appropriés. Une bonne hygiène est également indispensable pour prévenir la transmission de la teigne à d'autres animaux ou personnes.

  • La gale : il s’agit d’une maladie causée par des acariens. Chez les chats, la gale se manifeste le plus souvent par une perte de poils, des démangeaisons intenses et des lésions cutanées.

$t('article.ad.title')

Abonnez-vous à nos croquettes !

Économisez 10% sur toutes vos commandes

  • La mue : la mue est également une cause courante de perte de poils chez les chats. La mue est un processus tout à fait naturel : les chats à poils longs et à poils courts perdent leurs poils morts qui sont remplacés par des nouveaux poils. Ce renouvellement du pelage se produit 2 fois par an, au printemps et à l’automne.
La mue chez le chat
  • Le stress : le stress peut être un facteur de perte de poils chez les chats. Lorsqu'un chat est stressé, son organisme produit des hormones de stress appelées cortisol et noradrénaline. Ces hormones peuvent perturber le cycle de croissance du pelage et entraîner une perte de poils. La perte de poils liée au stress peut être localisée ou généralisée et accompagnée de démangeaisons ou de lésions cutanées. Le stress peut être causé par divers facteurs, tels que des changements dans son environnement, une séparation avec son propriétaire, la présence d'un autre animal dans la maison, un déménagement etc. Il est important de surveiller les comportements de votre chat et de demander conseil à un vétérinaire si vous pensez qu'il est stressé. Il pourra vous aider à identifier les causes du stress de votre chat et à mettre en place des mesures pour y remédier.

  • Les troubles hormonaux : les troubles hormonaux peuvent être la cause de perte de poils chez votre chat. Par exemple, une insuffisance de la glande thyroïde, qui produit l'hormone thyroxine, peut entraîner une perte de poils. De même, une surproduction d'hormones sexuelles, comme la testostérone, peut être la cause d’une perte de poils et de lésions cutanées. Les troubles hormonaux peuvent avoir différentes origines : anomalies génétiques, tumeurs, infections, traumatismes, etc.

  • Une mauvaise alimentation : si votre chat ne bénéficie pas des nutriments adaptés, son pelage peut devenir terne et peu dense. Assurez-vous de donner une alimentation pour chat équilibrée et de qualité afin de maintenir son pelage en bonne santé. Chez Ultra Premium Direct, nous avons conçu des recettes riches en protéines animales et avec un maximum d’ingrédients d’origine naturelle pour offrir à votre chat une alimentation adaptée à sa nature carnivore et à ses besoins. Nos croquettes contiennent de l’huile de saumon (acides gras essentiels) qui contribue à la brillance et à la souplesse du poil.

Poils sur les brosse d'un chat
  • L’allergie alimentaire : Les allergies alimentaires chez les chats peuvent être causées par certaines céréales telles que le maïs ou le blé ou encore une protéine animale. Si votre chat présente des symptômes comme des démangeaisons, des plaies, une chute de poils ou une modification de son comportement, il est possible qu'il soit sujet à une allergie alimentaire. N’hésitez pas à consulter notre article sur les croquettes hypoallergéniques pour chat pour en savoir plus à ce sujet.

Si votre chat perd ses poils de manière excessive et que vous ne parvenez pas à trouver une cause apparente, il est important de consulter votre vétérinaire. Des tests sanguins et d'autres examens complémentaires peuvent être nécessaires pour déterminer s'il y est sujet à une maladie.

Quand s’inquiéter si mon chat qui perd ses poils ?

Comme précisé, il est normal que les chats perdent leurs poils tout au long de l'année, et cette perte de poils peut s'intensifier durant la période de mue. Cependant, si vous remarquez que votre chat perd ses poils anormalement, il est important d’en déterminer la cause. Votre animal peut souffrir de la pelade du chat.

Voici quelques signes qui doivent vous alerter :

  • Si la perte de poils est soudaine et brutale. Si votre chat perd ses poils de manière subite et importante, cela peut être révélateur d'un problème de santé.

  • Si la perte de poils est localisée. Si vous remarquez que votre chat perd ses poils par plaques, cela peut être le signe d'une irritation de la peau ou d'une infection.

  • Si votre chat présente d'autres symptômes. Si votre chat perd ses poils en même temps qu'il présente d'autres symptômes tels que des plaies, une perte de poids ou une modification de son comportement, il est important de consulter un vétérinaire au plus vite.

Mon chat perd ses poils : quel traitement ?

Plusieurs traitements existent pour aider à réduire la perte de poils chez le chat :

Chat porté par sa maîtresse

Si la perte de poils de votre chat est causée par le stress ou l'anxiété, il est important de lui offrir un environnement stable et de lui donner suffisamment d'attention et d'affection pour l’apaiser et le rassurer. Vous pouvez également utiliser des produits topiques tels que des huiles ou des shampooings spécialisés pour nourrir et renforcer les poils de votre chat.

  • Si la chute de poils de votre chat est causée par une carence alimentaire, il est essentiel de lui offrir une alimentation équilibrée et riche en nutriments. Vous pouvez également utiliser des compléments alimentaires sous forme de cachets ou de pâtes pour réaliser des cures ponctuelles afin de soutenir le métabolisme de votre chat.

  • Si la perte de poils de votre chat est causée par une maladie (dermatite allergique, gale, teigne, etc.), le traitement dépendra de la cause et il faudra vous rendre chez votre vétérinaire pour l’identifier.

  • Si la chute de poils de votre chat est causée par des facteurs hormonaux, votre vétérinaire peut vous aider à réguler les hormones de votre chat.

Il existe également des traitements topiques qui peuvent aider à réduire la perte de poils de votre chat. Les shampooings et les huiles peuvent aider à nourrir et à renforcer les poils de votre chat, tandis que les colliers ou les sprays peuvent aider à prévenir les grattages excessifs responsables de la perte de poils.

Il est normal que les chats perdent leurs poils tout au long de l'année, et cette perte de poils peut s'intensifier durant la période de mue.

Comment prévenir la perte de poils chez le chat ?

Il existe plusieurs bonnes pratiques pour prévenir la perte de poils chez votre chat :

  • Offrez à votre chat une alimentation équilibrée et adaptée à ses besoins. Son alimentation doit être riche en protéines, vitamines et minéraux essentiels pour contribuer à un pelage sain et fort.

  • Évitez de changer trop souvent de litière ou de nourriture. Les chats sont des animaux qui apprécient la routine et le changement peut les stresser et provoquer une perte de poils.

  • Donnez à votre chat suffisamment d'attention et d'affection. Les chats sont des animaux qui ont besoin de contact et de repères. En cas de changement, veillez à ce que votre chat ne manque de rien et puisse être rassuré.

  • Pensez à le brosser régulièrement. Le premier bon réflexe à adopter si votre chat perd ses poils est finalement très simple : le brossage ! Veillez à utiliser une brosse adaptée au pelage de votre chat. Il existe aussi des gants en caoutchouc si votre chat n’apprécie pas être brossé. Le brossage permet d’éliminer les poils morts (et donc de limiter la perte de poils dans la maison), de prévenir l'apparition de nœuds mais aussi de stimuler la circulation sanguine et de répartir le sébum sur la peau. Cette action simple permet de prendre soin du pelage et de la peau de votre chat au quotidien.

  • Utilisez des produits de soins spécialisés pour nourrir et renforcer le pelage de votre chat. Des shampooings et des huiles spécialisés aident à maintenir un pelage sain.

Si vous constatez une perte de poils excessive ou d'autres symptômes anormaux, pensez à consulter un vétérinaire.

Vous souhaitez que votre chat ait un poil brillant et en bonne santé ? Avec tous ces conseils, adieu la perte de poils et bonjour la crinière de rêve chez votre petit félin !

La sélection de la rédaction
Croquettes Sans Céréales pour Chat Adulte activité normale
Croquettes Sans Céréales pour Chat Adulte activité normale
Croquettes Sans Céréales pour Chat Adulte Stérilisé ou d'intérieur
Croquettes Sans Céréales pour Chat Adulte Stérilisé ou d'intérieur
Croquettes Sans Céréales pour Chat Délicat & Anti-Boules de Poils
Croquettes Sans Céréales pour Chat Délicat & Anti-Boules de Poils