Teigne chez un golden retriever
Santé7 minutes de lecture

La teigne chez le chien

Publié le 2 janvier 2023
Mis à jour le 18 mai 2024

Comme chez les humains, nos animaux peuvent être touchés par la teigne. Cette maladie de la peau causée par des champignons est notamment responsable d’une chute de poils mais cause aussi de nombreux autres désagréments. Elle est redoutée par de nombreux maîtres du fait de sa grande contagiosité et de sa résistance dans l’environnement. Alors comment diagnostiquer et traiter cette maladie ?

Qu’est-ce que la teigne du chien ?

La maladie de la teigne chez le chien est une mycose de la peau, liée à la présence de champignons microscopiques qui se nourrissent de la kératine du pelage. Ils rongent les poils du chien jusqu’à les rendre cassants et finissent par tomber par touffes. Les parasites se développent sur la peau du chien, entre ses griffes et sur son pelage.

Il en existe 3 différents types :

  • Le microsporum canis : il s’agit du champignon le plus répandu qui est responsable de la plupart des contagions.

  • Le trichophyton mentagrophyte : présent dans le milieu extérieur, ce champignon touche essentiellement les rongeurs, les chiens et les chats. Les chiens de chasse peuvent être contaminés en mettant leur nez dans les terriers à la recherche de rongeurs.

  • Le microsporum gypseum : il présente la particularité de vivre dans le sol. C’est pourquoi ce champignon est généralement observé chez les chiens qui ont un jardin ou l’habitude de creuser dans la terre.

Chien ayant la teigne

Cette maladie de la peau est connue pour sa grande contagiosité. Plus fréquente chez le chat que chez le chien, elle touche particulièrement les chatons et les animaux à poils longs. Elle ne provoque pas de démangeaisons comme chez l’homme et peut parfois être confondue avec la gale du chien. Alors comment savoir s’il s’agit de la gale ou teigne du chien ? La gale du chien provient des acariens et entraîne des démangeaisons. La teigne, quant à elle, est causée par des champignons microscopiques qui provoquent des pertes de poils localisées.

Comment s’attrape la teigne du chien ?

La teigne peut s’attraper de différentes façons. L’animal peut l’attraper de manière directe par contact avec un autre animal contaminé (il peut s’agir d’un chat, d’un chien ou même d’un rongeur).

Le teigne du chien peut aussi s’attraper de manière indirecte, à travers des surfaces contaminées. Un chien peut par exemple attraper la teigne à partir d’une source de contamination comme le sol. En effet, les spores du champignon sont très résistantes. Elles peuvent survivre jusqu'à 18 mois en milieu extérieur !

Certains animaux sont plus exposés à la teigne, comme les jeunes chiens, les chiens âgés ou malades. En effet, un système immunitaire affaibli par une maladie ou un autre parasite peut fragiliser votre animal. C’est pourquoi une alimentation de qualité est essentielle car elle contribue à son bien-être mais elle favorise aussi sa bonne santé au quotidien. En raison de sa nature contagieuse, elle est généralement observée chez des animaux qui vivent en groupe, comme dans les élevages, les pensions ou les refuges.

Golden Retriever mangeant ses croquettes

Certaines races sont aussi plus sensibles à la teigne du chien, comme le Yorkshire ou le Jack Russell.

Quels sont les symptômes de la teigne chez le chien ?

Les symptômes de la teigne du chien sont assez caractéristiques :

  • Des lésions cutanées de forme circulaire. Ces lésions localisées sur la peau du chien sont présentes un peu partout mais particulièrement sur la tête, au niveau des oreilles et parfois sur le ventre ou sur le flanc. Il s’agit du premier symptôme le plus visible.
  • Des squames.
  • Des croûtes.
  • Des poils cassés ou cassants.
  • Un pelage terne et sec et une peau qui présente au contraire un aspect gras.

Manifestation moins classique et surtout moins visible, la teigne du chien peut aussi affecter la base des griffes avec une perte de poils.

À savoir aussi que la teigne peut être asymptomatique. L’animal peut donc être porteur de la teigne et contagieux sans montrer aucunes lésions cutanées ou autres signes dermatologiques.

La teigne du chien peut être transmise à l’homme. Chez ce dernier, la teigne entraîne des lésions cutanées circulaires avec un halo plus rouge en périphérie qui peuvent générer des démangeaisons. Elle se manifeste aussi par des petits boutons, pellicules et squames. Les cheveux peuvent être plus cassants.

husky en train de se faire brosser

Comment prévenir la teigne du chien ?

Contrairement aux autres parasites comme les puces ou les tiques, il n’existe pas de traitements préventifs contre la maladie de la teigne chez le chien. La meilleure prévention reste l’observation de votre petit compagnon pour déceler des symptômes suspects le plus tôt possible. L’inspection régulière des poils du chien, de sa peau et de ses griffes est essentielle. Le brossage de votre chien est un moment privilégié pour réaliser des contrôles de routine.

En plus de la surveillance de votre chien, le maintien d’une très bonne hygiène de vie fait partie des bons réflexes pour vous protéger et prévenir la maladie. Il est conseillé de passer l’aspirateur régulièrement, notamment aux endroits où votre chien a l’habitude de dormir et de laver ses affaires, comme son couchage et son plaid.

La mise en quarantaine d’un nouvel animal évite aussi le risque de contamination. Enfin, le contrôle vétérinaire à l’adoption de votre animal permet de contrôler la présence du parasite. En cas de doute, n’hésitez pas à vous rendre chez votre vétérinaire qui fera un diagnostic avant de mettre en place un traitement adapté.

En plus de la surveillance de votre chien, le maintien d’une très bonne hygiène de vie fait partie des bons réflexes pour vous protéger et prévenir la maladie.

Comment soigner la teigne chez le chien ?

Il existe 3 méthodes pour diagnostiquer la maladie de la teigne chez le chien :

  • La lampe de Wood : cette lampe qui émet une lumière ultraviolette permet de faire apparaître les poils porteurs des spores. En effet, le champignon responsable de la teigne produit généralement une substance verte fluorescente à l’éclairage de cette lampe.

  • Le microscope : le vétérinaire pourra examiner les poils du chien au microscope qui sont bien souvent rongés par la teigne.

  • La mise en culture : il s’agit de la méthode la plus longue qui consiste à mettre en culture les poils du chien qui ont été prélevés sur une zone comportant une lésion. Cette méthode est souvent utilisée après avoir essayé les 2 méthodes précédentes sans résultat. En effet, le bilan négatif des deux précédentes méthodes ne signifie pas forcément l’absence du parasite. Cette technique a aussi l’avantage de permettre l’identification du champignon responsable de la teigne.

En l’absence de traitement contre la teigne du chien, la perte de poils va s’étendre et la guérison de votre compagnon risque d’être très longue. Si vous vous demandez comment traiter la teigne chez le chien, sachez qu’il existe différents traitements :

Traitement voie orale teigne chez le chien
  • Le traitement par voie orale : le vétérinaire prescrit une solution buvable durant 3 à 6 semaines ou des comprimés.
  • Le traitement topique : par lotion à appliquer un jour sur deux généralement pendant 3 semaines.
  • Par shampooing : le shampooing antifongique doit agir pendant au moins 10 min sur l’animal avant de rincer.
  • La tonte : il est recommandé de tondre votre chien pour améliorer l’efficacité du traitement. En effet, la tonte permet de rendre le traitement plus efficace en éliminant une grande quantité de poils et de squames porteurs de spores. Le poil repoussera de façon plus saine.

Lors du traitement de la teigne, n’hésitez pas à porter des gants en latex pour manipuler et traiter votre chien. Vous devez également vous laver les mains le plus souvent possible à chaque contact avec l’animal contaminé.

Pour soigner la teigne du chien, il est essentiel de ne pas arrêter le traitement trop tôt, même si l’état de votre chien semble s’améliorer. En effet, ce n’est pas parce que votre chien ne présente plus de lésions cutanées qu’il est guéri. En arrêtant le traitement de façon prématurée, vous exposez votre chien à une rechute. Pour vous assurer de sa guérison, un contrôle chez votre vétérinaire devra être effectué en fin de traitement.

En plus du traitement de l’animal contaminé, il faudra en plus traiter tous les animaux du foyer mais aussi l’environnement avec un antifongique. En effet, les poils contaminés se retrouvent partout : sur la brosse du chien, sur ses jouets, ses accessoires, dans son panier, sur le canapé, sur les tapis, dans la voiture et jusqu’au lit des maîtres (même si le chien n’est pas autorisé à y aller). En effet, le risque de contamination existe même aux endroits où le chien ne se rend jamais puisque les poils du chien sont volatiles et peuvent s’accrocher n’importe où, ce qui rend le traitement très fastidieux. N'hésitez pas à aspirer soigneusement votre maison, à jeter le sac et à désinfecter l’aspirateur. L’idéal est de jeter au maximum de tissus ayant été au contact du chien malade et de laver en machine ce qui peut être lavé. Les affaires du chien doivent être lavées et désinfectées durant toute la durée du traitement.

Traiter l'environnement permet d’éviter la contamination des autres membres du foyer mais aussi le risque de réinfection de votre animal.

Comme évoqué, le champignon responsable de la teigne du chien est extrêmement résistant dans l’environnement mais il ne résiste pas à l’eau oxygénée, à l’eau de javel (diluée à 10%) et aux traitements antifongiques. Vous pouvez aussi utiliser des bougies adaptées pour éliminer le reste des spores. Celles-ci doivent brûler dans l’espace à traiter et sont connues pour leur efficacité.

Certains traitements naturels contre la teigne du chien sont efficaces et peu coûteux :

  • L’huile essentielle d’arbre à thé, reconnue pour ses propriétés antiseptiques très puissantes. Elle peut être utilisée directement sur la peau du chien touchée par la teigne.
  • L’huile essentielle de Neem qui possède des propriétés antifongiques. Elle peut être mélangée avec de l’aloe vera puis appliquée sur les zones touchées 2 fois par jour.
  • L’huile essentielle de pépins de pamplemousse qui a des propriétés antibactériennes et antifongiques. L’huile doit être mélangée avec de l’eau tiède et être appliquée deux fois par jour.
  • L’ail qui est un désinfectant puissant qui fonctionne comme un antifongique. Pour l’utiliser, vous pouvez le moudre et le mélanger avec de la vaseline pour fabriquer une crème à appliquer sur les zones touchées.
  • Le vinaigre salé : le vinaigre peut être mélangé avec du sel iodé jusqu’à obtenir une pâte à appliquer sur les zones touchées à rincer après 5 minutes de pause.
  • La vapeur pour nettoyer les surfaces.

La teigne du chien est une maladie parasitaire bien connue qui entraîne de nombreux désagréments pour l’animal comme pour son propriétaire. Elle nécessite un traitement long et rigoureux pour éviter les risques de recontamination mais rassurez-vous, votre chien ne gardera aucune séquelle !

Croquettes sans céréales pour chien

Abonnez-vous à nos croquettes !

Économisez 10% sur toutes vos commandes

La sélection de la rédaction
Croquettes Sans Céréales Chien Digestion Sensible Toutes Tailles
Croquettes Sans Céréales Chien Digestion Sensible Toutes Tailles
33,90 €Acheter
Croquettes Light Super Premium pour Chien Stérilisé / Surpoids
Croquettes Light Super Premium pour Chien Stérilisé / Surpoids
47,90 €Acheter
12 Boîtes de Pâtée pour Chien Sans Céréales - Poulet & Dinde
12 Boîtes de Pâtée pour Chien Sans Céréales - Poulet & Dinde
29,90 €Acheter