Chien de chasse avec son maître
Focus sur les races 9 minutes de lecture

Guide complet sur le chien de chasse

$t('article.ad.title')

Abonnez-vous à nos croquettes !

Économisez 10% sur toutes vos commandes

Saviez-vous que sur plus de 300 races de chiens, la moitié sont des chiens de chasse ? Compagnon de vie du chasseur mais aussi véritable membre de la famille, le chien de chasse possède de nombreuses qualités. Quelles sont les différentes races de chiens de chasse, quelles sont leurs caractéristiques et comment les éduquer ? Découvrez notre guide.

Chasseur avec son chien de chasse

Qu’est-ce qu’un chien de chasse ?

Depuis des millénaires, les Hommes et les chiens partagent une histoire commune. Gardien, chien de berger, de sauvetage, d’assistance, de détection, pisteur, chien guide d’aveugle, ou encore de chasse, le chien se retrouve aux côtés de l’Homme dans diverses activités. La chasse fait partie d’une pratique ancienne pour laquelle le chien a toujours occupé un rôle important, par le passé mais encore aujourd’hui.

$t('article.ad.title')

Abonnez-vous à nos croquettes !

Économisez 10% sur toutes vos commandes

Un chien de chasse a pour rôle d’aider et d’accompagner les chasseurs dans leur pratique de la chasse. Cette utilisation du chien en tant que chien de chasse n’est pas récente. En effet, l’alliance entre le chasseur et le chien est l’un des fondements de la chasse. On peut remonter cette entente à environ 8000 ans avant J-C.

En 1387, Gaston Phébus III écrit “Le livre de la chasse”, un ouvrage mentionnant les premiers traités sur la chasse et regroupant les chiens de chasse en différentes catégories : les chiens courants, les lévriers et les “chiens d'oiseaux”.

Aujourd’hui, plus de 75% des chasseurs utilisent un chien dans leur activité. Bien évidemment, hors période de chasse, ce chien est aussi un véritable animal de compagnie. À poil long, à poil mi-long ou à poil court, il existe une multitude de chiens de chasse.

Les différentes catégories de chiens de chasse

Les chiens de chasse sont répartis en plusieurs catégories distinctes. Il n’existe pas de meilleur chien de chasse. Chacun bénéficie de caractéristiques propres qui dépendent de l’activité pratiquée : le petit chien de chasse terrier, le gros chien de chasse qui retrouve la trace d’un gibier blessé, le chien polyvalent, etc.

Les chiens de chasse courants

Comme son nom l’indique, le chien courant a pour mission de poursuivre le gibier tout en aboyant pour signaler sa présence aux chasseurs. Il s’agit d’un chien de chasse de sanglier et de cerf. Endurant et rapide, le chien courant est capable de traquer de gros gibiers.

Ses origines remontent à l’Antiquité où il était déjà utilisé à l’époque comme chien de chasse. De nombreux croisements ont depuis eu lieu donnant naissance à une grande diversité de chiens de chasse courants : le basset bleu de Gascogne, le chien de saint-hubert, le beagle, le basset hound, le foxhound anglais ou encore le cocker anglais qui est un chien croisé entre un cocker espagnol et un chien de chasse anglais.

Les chiens d’arrêt

À la différence du chien de chasse courant, le chien d’arrêt a pour rôle de marquer un temps d’arrêt devant le gibier pour indiquer sa position aux chasseurs. Originaire également de l’Antiquité, le chien d’arrêt est connu pour sa grande énergie et sa capacité à ne jamais se fatiguer. Même s’il est aujourd’hui utilisé pour la chasse, le chien d’arrêt est aussi un formidable chien de compagnie doux et aimant.

Il existe une multitude de chiens d’arrêt : l’épagneul breton, le braque français, le setter anglais, le braque slovaque, le pointer anglais, etc. Nous retrouvons d’ailleurs souvent ces races de chien dans des foyers de personnes qui ne pratiquent pas du tout la chasse car ils trouvent parfaitement leur place au sein de la famille.

Les terriers

Contrairement aux chiens courants et d’arrêt, les terriers ne chassent pas le gibier. Ils s’occupent de lutter contre les rongeurs. Longtemps employés pour éliminer les nuisibles dans les fermes et les étables, au fil du temps les terriers sont devenus d’excellents chiens de compagnie. Dynamiques et très intelligents, les terriers sont aujourd’hui appréciés par de nombreux maîtres sportifs.

La catégorie du terrier regroupe différentes races de chiens de chasse : le yorkshire, le jack russell, le teckel, etc. Leur pelage peut être de différentes couleurs : chien de chasse marron, blanc, noir, etc.

Chien de chasse terrier
Chien de chasse broussailleurs et leveurs de gibier

Les chiens broussailleurs et leveurs de gibier

Comme son nom l’indique, un chien broussailleur et leveur de gibier a pour but de trouver le gibier. En général, il s’agit de petits gibiers à plumes (perdrix ou grives). C’est un chien de taille moyenne courageux qui n’hésite pas à se faufiler dans des fourrés pour traquer le gibier. Ce chien de chasse se caractérise par sa douceur et sa grande fidélité envers son maître.

Plusieurs races appartiennent à cette catégorie : le springer anglais, le field spaniel, le cocker anglais, etc.

Les chiens de sang

Le chien de sang a pour rôle de suivre et de retrouver la trace de gros gibiers blessés, qu’il y ait du sang ou non. De jour comme de nuit, il est capable de retrouver la trace d’un animal blessé jusqu’à 48h après le dernier coup de feu. Ce grand chien de chasse dispose d’un odorat extrêmement développé.

Le dressage a toute son importance. Même si certaines races sont davantage prédisposées à devenir chiens de sang comme le chien rouge de Hanovre et le chien rouge de Bavière, l’éducation joue un rôle déterminant.

Les retrievers

Signifiant “rapporteur”, le chien retriever a pour mission de récupérer les faisans et oiseaux aquatiques chassés. Le labrador retriever et le golden retriever sont connus pour être très à l’aise dans l’eau. Très appréciés dans les pays nordiques, les retrievers sont également populaires en France. Le labrador et le golden se retrouvent d’ailleurs dans le top 10 des chiens préférés des français en 2021.

Ce qu’il faut savoir avant d’adopter un chien de chasse

Pour être sûr de faire le bon choix avant d’adopter un chien de chasse, il est essentiel de se poser différentes questions.

Quelle est l’ascendance du chien de chasse ?

Il est important de se renseigner sur les origines du chien. En effet, toutes les races de chiens de chasse ne sont pas similaires. Certaines disposent de caractéristiques plus intéressantes pour la pratique de la chasse : un odorat plus développé, une grande persévérance dans l’effort, etc.

L’analyse de l’ensemble des documents du chien vous donneront de précieuses informations sur ses aptitudes à la chasse.

Faut-il faire le choix de l’adoption chez un éleveur ou un particulier ?

Si vous adoptez votre premier chien de chasse, il est préférable de se tourner vers un éleveur. Le choix de l’élevage de chien de chasse a toute son importance. N’hésitez pas à vous renseigner un maximum pour vous assurer de la qualité et du professionnalisme de ce dernier.

Si l’univers des chiens de chasse vous est familier, vous pouvez vous adresser à un particulier. Les informations sur l’ascendance du chiot peuvent vous aider à faire votre choix.

Enfin, si vous aimez les races de chien de chasse mais que vous n’êtes pas chasseur, vous pouvez tout à fait adopter un chien de chasse dans un refuge ou une association. Chaque année, en fin de saison de chasse, de nombreux chiens sont abandonnés. Vous pouvez alors offrir une retraite bien méritée à l’un d’entre eux et lui faire découvrir le bonheur de vivre en famille et d’être choyé comme il le mérite.

Si vous aimez les races de chien de chasse mais que vous n’êtes pas chasseur, vous pouvez tout à fait adopter un chien de chasse dans un refuge ou une association.

Faut-il adopter un chiot ou un chien adulte ?

L’adoption d’un chiot ou d’un chien adulte présente plusieurs avantages. La relation entre le chien de chasse et son maître est davantage solide lorsqu’elle a commencé dès le plus jeune âge de l’animal. Le dressage pour la chasse est souvent plus simple avec un jeune chien. Cependant, les liens peuvent aussi être solides avec un chien adulte et il n’est jamais trop tard pour l’éduquer. Un chien adulte qui a déjà chassé peut être un bon point si vous souhaitez pratiquer cette discipline avec lui.

Faut-il adopter un mâle ou une femelle ?

Le chasseur préfère souvent adopter un chien de chasse mâle. Les femelles ne sont pas moins performantes, mais elles peuvent être indisponibles plus souvent. En effet, les périodes de chaleurs et d’autres perturbations comportementales peuvent empêcher une femelle de participer à la chasse, sauf si elle est stérilisée.

Comment satisfaire ses besoins ?

Le chien de chasse est un chien débordant d’énergie et il s’agit d’un point essentiel à savoir avant de sauter le pas de l’adoption. Avec la pratique de la chasse, ses besoins de dépense sont bien souvent comblés. Mais il existe aussi de nombreuses autres disciplines que vous pouvez pratiquer avec une race de chien de chasse ! Vous pouvez opter pour différents sports canins pour partager des moments de complicité et renforcer votre relation : l’agility, le canicross, le caniVTT, l'obérythmé, la randonnée. Si vous ne pratiquez aucune de ces disciplines mais que vous êtes un adepte des promenades au grand air, votre chien sera heureux de partager de belles promenades en forêt avec vous de manière quotidienne.

Quelles sont les caractéristiques d’un chien de chasse ?

En règle générale, les chiens de chasse partagent des caractéristiques communes. Leur poil les protège des fourrés et des broussailles. Leur odorat est également bien plus développé que certaines autres races de chiens et ils sont connus pour leur grande endurance.

Comme la plupart des autres races de chiens, les chiens de chasse sont des animaux affectueux, doux, qui aiment la compagnie de leur famille. De par ses capacités et ses caractéristiques, le chien de chasse peut aussi exceller en tant que chien de garde. En effet, certaines races sont à la fois douées pour la chasse mais aussi pour la garde.

Le chien de chasse doit être stimulé physiquement mais aussi mentalement. Dynamique et intelligent, il a besoin de jouer et de se promener régulièrement.

Généralement, les oreilles d’un chien de chasse sont longues. Pensez donc à les entretenir fréquemment pour éviter toute infection.

Chaque race de chien nécessite une alimentation riche en protéines animales. Cela est d’autant plus vrai pour le chien de chasse qui dépense énormément d’énergie. Chez Ultra Premium Direct, nous proposons des croquettes pour chien de chasse. Notre référence de croquettes fabriquées sans céréales Natural Hunter est composée de 65% d’ingrédients d’origine animale. Saine et équilibrée, notre recette de croquettes respecte le régime ancestral carnivore du chien de chasse.

Chien de chasse marron

Comment éduquer un chien de chasse ?

Comme pour tous les chiens, il est nécessaire de mettre en place quelques méthodes d’éducation canine pour apprendre les ordres de base à votre chien de chasse. Privilégiez la méthode positive qui consiste à associer le bon comportement du chien avec une récompense (une caresse, une friandise). L’objectif de cette méthode est de renforcer le comportement positif et d’ignorer les mauvais comportements. Le chien de chasse est connu pour être proche de son maître, à l’écoute et donc facile à éduquer. Certaines races peuvent être un peu plus têtues, mais avec de la patience, vous arriverez à éduquer votre chien de chasse en douceur et de manière efficace.

Voici quelques conseils pour réussir le dressage de votre chien :

  • Soyez patient : la mise en place d’une bonne éducation canine prend du temps. Soyez progressif en encourageant votre chien. La patience est une qualité essentielle dans votre relation avec votre chien, notamment avec un chiot qui peut avoir tendance à se laisser facilement distraire.

  • Utilisez des friandises pour chien : comme précisé, l’éducation est bien plus facile avec une récompense. En plus des caresses, il est recommandé d’utiliser des friandises. Chez Ultra Premium Direct, nous proposons une gamme de friandises riches en protéines animales afin de respecter le régime ancestral carnivore des chiens de chasse.

  • Optez pour des séances d’éducation courtes : Les chiens peuvent avoir tendance à se distraire rapidement. De courtes séances de dressage permettent de garder votre chien stimulé et concentré et de ne pas le solliciter sur de trop longues périodes.

Pour un retriever, il est possible de mettre en place des séances d'acclimatation à l’eau. Il est préférable d’y aller progressivement. Commencez par marcher au bord de l’eau, puis jetez son jouet préféré à l’eau dans une zone où il peut marcher sans avoir besoin de nager. Puis, progressivement, vous pouvez allez plus loin. Si votre chien refuse de se baigner, accompagnez-le. Il est important de ne pas le brusquer en lui faisant comprendre qu'il n'y a aucun danger.

Pour un retriever, il est possible de mettre en place des séances d'acclimatation à l’eau.

Si vous éprouvez des difficultés à éduquer votre chien, vous avez la possibilité de vous adresser à un dresseur de chien de chasse, spécialiste du comportement et du caractère de ce type de chien.

Compagnon d’aventure du chasseur, le chien de chasse possède de nombreuses qualités. Courageux, volontaire et fidèle, il n’est pas seulement fait pour la chasse, il s’agit également d’un chien de compagnie idéal qui fait le bonheur de nombreuses familles.

La sélection de la rédaction
Croquettes Super Premium pour Chien Actif de Toutes Tailles
Croquettes Super Premium pour Chien Actif de Toutes Tailles
Croquettes Sans Céréales - Natural Hunter - Chien Adulte de Taille Moyenne (entre 20 et 30 Kg)
Croquettes Sans Céréales - Natural Hunter - Chien Adulte de Taille Moyenne (entre 20 et 30 Kg)
Croquettes Sans Céréales Chien Sensible Toutes Tailles
Croquettes Sans Céréales Chien Sensible Toutes Tailles