Chien blanc en extérieur
Au Quotidien9 minutes de lecture

Tout savoir sur le comportement du chien

Publié le 23 juin 2022
Mis à jour le 18 mai 2024

Le chien, comme le chat, dispose d’un langage qui lui est propre. Parfois facile à comprendre, il peut aussi être complètement différent du nôtre et porter à confusion si les signes sont mal interprétés. Mais alors comment comprendre le comportement de mon chien ? Quelques bonnes pratiques existent pour lire le comportement de votre chien et établir les bases d’une bonne communication. Découvrez notre guide pour tout savoir sur le comportement du chien !

Chien aux oreilles droites

Comment lire le comportement d’un chien ?

Plusieurs indices peuvent vous permettre de mieux comprendre le langage corporel du chien et son langage verbal :

  • Les oreilles : la position des oreilles de votre chien est souvent révélatrice de son état émotionnel. Des oreilles droites signifient que votre animal est attentif et prêt à l’action. Des oreilles penchées vers l’avant signifient que votre chien est totalement rassuré et en confiance. À l’inverse, des oreilles complètement rabattues vers l’arrière sont souvent le signe que le chien est effrayé ou qu’il se soumet.
  • La queue : véritable baromètre de l’humeur du chien, sa queue lui permet de communiquer et de se lier aux autres animaux. Cependant, contrairement aux idées reçues, un chien qui remue la queue n’est pas toujours content et heureux ! Il se peut même qu’il ait peur en la positionnant entre ses pattes arrière. L’amplitude du balancement de la queue a toute son importance pour savoir si votre chien est calme ou craintif. L’idéal est d’analyser la situation et tous les indices laissés par votre animal pour comprendre son état émotionnel.

  • La patte : si votre chien vous donne la patte, cela signifie qu’il souhaite attirer votre attention. En général, il veut jouer avec vous ou réclamer ses croquettes.

  • Le léchage : il s’agit d’un comportement naturel chez le chien. Dès son plus jeune âge, un chiot va lécher le museau de sa mère pour lui indiquer qu’il a faim. Le léchage permet aux chiens de se comprendre ou de se soumettre. Il s’agit également d'une marque d’affection. Un chien lèche son maître lorsqu’il le sent stressé. Si votre chien vous lèche, il s’agit bien souvent d’une marque de réconfort. Attention cependant au léchage compulsif qui peut être le signe d’un mal-être chez le chien.

  • Les reniflements : Le chien a un odorat bien plus développé que celui de l’homme. Sa truffe lui permet de reconnaître de nombreuses odeurs. En reniflant un autre chien, il réussit à détecter les phéromones diffusées. Les phéromones des chiens ont pour rôle de transmettre des messages que seuls les chiens peuvent comprendre.
Chien qui renifle
  • L’aboiement : méthode de communication prisée par le chien, l’aboiement a plusieurs significations. Lorsqu’il est aigu, le chien souhaite vous indiquer qu’il est heureux et excité. À l’inverse, un aboiement sourd et grave permet au chien d’avertir ou de menacer. Il peut s’agir d’un signe d'agressivité mais aussi d’ennui ou de frustration.

  • Les gémissements : il s’agit d’un mode de communication canine à prendre au sérieux. En gémissant, votre chien cherche à attirer votre attention. Un chien gémit pour de nombreuses raisons : il est stressé, il s’ennuie, il est frustré, il a peur, etc. Il peut également s’agir d’une douleur. Si vous suspectez un problème médical chez votre chien, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire.

  • Le grognement : un chien qui grogne est le signe d’une peur ou d’un avertissement, lorsqu’il souhaite défendre son territoire par exemple. Mais il peut aussi s’agir de l’expression d’une douleur. Il est essentiel d’analyser ces signaux de communication afin d’apporter des solutions appropriées à votre chien. Pour cela, vous pouvez faire appel à un comportementaliste canin qui peut réaliser un test comportemental du chien pour vous aider à mieux comprendre votre petit compagnon.

En gémissant, votre chien cherche à attirer votre attention.

Les principaux troubles de comportement chez le chien

Dans la majorité des cas, les troubles du comportement chez le chien proviennent de situations non adaptées durant son jeune âge ou de problèmes plus tard dans son éducation. Même s’il existe différents comportements chez le chien et que chaque chien est unique, les troubles dans le comportement du chien adulte ont souvent une explication précise. Voici la liste des principaux troubles du comportement chez le chien :

Chien qui se gratte
  • La malpropreté chez le chien : pour comprendre ce trouble du comportement, il est nécessaire de savoir s’il s’agit de malpropreté chronique ou d’un accident. Les chiens incontinents sont souvent sujets à des troubles comme la cystite ou l’insuffisance rénale. Dans ce cas, une consultation chez votre vétérinaire est primordiale. Les autres causes non médicales sont variées : peur, stress, solitude, manque de sorties etc. L’important est d’identifier cette cause pour mettre en place un processus de rééducation.

En règle générale, la malpropreté chez le chien est provisoire. Avec de la patience et de la compréhension, votre chien retrouvera sans aucun doute le chemin de la propreté !

  • L’anxiété de séparation chez le chien : courante chez le chien n’ayant pas été habitué à la solitude, l’anxiété de séparation est un trouble du comportement du chien stressé qui peut se traduire par de la destruction d’objets, de mobilier, des aboiements ou des pleurs lorsqu’il se retrouve seul. Si votre chien est sujet à ce trouble du comportement, il est primordial de l’accompagner en douceur et de l’aider à vaincre son anxiété afin qu’il puisse vivre vos absences de manière sereine.

  • La fugue chez le chien : souvent redoutée par le maître, la fugue est un comportement chien qui peut avoir de nombreuses causes : ennui, envie de sortir en extérieur, anxiété de séparation, etc. En règle générale, promener votre chien plus souvent, varier les balades et lui proposer des activités d’occupation en votre absence suffisent pour régler ce problème de comportement du chien. Si votre chien fugue durant les promenades, vous pouvez aussi opter pour des séances d’éducation canine et apprendre le rappel à votre chien, surtout s’il s’agit d’un chien de chasse et qu’il a tendance à suivre des pistes.

Chien seul regardant par la fenêtre
  • L'aboiement chez le chien : souvent difficile à vivre pour le maître et son voisinage, un chien qui aboie souvent est le signe d’un trouble du comportement qui peut avoir plusieurs origines : hyperactivité, anxiété, peur, etc. Comme pour les autres troubles du comportement, il est essentiel de comprendre les causes des aboiements pour résoudre ce problème. Concernant son éducation, privilégiez plutôt la méthode positive pour que votre chien puisse associer un comportement positif avec une récompense.
  • L’asociabilité chez le chien : ce trouble du comportement chez le chien se traduit majoritairement par une mauvaise entente avec les autres animaux dont notamment les chiens. Ce comportement est souvent dû à une mauvaise sociabilisation du chiot ou à l’absence de sa mère qui n’a pas pu lui apprendre les codes de la communication du chien. Cela peut engendrer un comportement de chien dominant, de chien craintif qui supporte mal la présence d’autres animaux ou un comportement de chien jaloux
Chien qui aboie

Pour éviter ces problèmes de comportement, il est essentiel d'habituer votre animal dès son plus jeune âge à de nouvelles rencontres pour le sociabiliser avec d’autres animaux. L’important est de lui faire découvrir de nombreux environnements pour qu'il puisse s’adapter à de nouvelles situations sereinement.

Si vous avez des doutes concernant le comportement de votre chien, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire ou un éducateur spécialisé pour bénéficier d’un suivi personnalisé.

Les causes des troubles du comportement chez le chien

Plusieurs causes peuvent expliquer les troubles du comportement chez les chiens :

  • Le stress et l’anxiété : plusieurs signes traduisent l’état anxieux d’un chien. Par exemple, un chien qui tourne en rond est probablement stressé. C’est le cas également s’il baille ou tremble souvent. Le stress peut avoir de nombreuses conséquences sur le comportement du chien : il peut par exemple devenir agressif. Un chien agressif peut être imprévisible, difficile à gérer au quotidien et entraîner sur le long terme une désocialisation. Pour aider un chien anxieux et stressé, il existe de nombreuses solutions pour l’apaiser au quotidien. Habituez-le à rester seul dès son plus jeune âge, lorsqu’il est encore chiot. Rassurez-le progressivement en adoptant un ton calme tout en le caressant durant des situations qu’il pourrait vivre comme stressantes.
Chien qui s'ennuie
  • L’ennui : certaines races de chiens s’ennuient plus facilement et rapidement que d’autres. C’est le cas du Husky, du Border Collie ou encore du Berger Australien. Pour lutter contre l’ennui chez le chien, il est possible de mettre en place quelques bonnes pratiques. Tout d’abord, passez du temps avec votre petit compagnon. Les chiens ont besoin de la présence de leur maître au quotidien et des sorties quotidiennes sont indispensables pour la bonne santé physique et mentale du chien.

Mais il est aussi important d’apprendre à votre chien à rester seul en augmentant progressivement la durée de vos absences sans ritualiser votre départ. Faites comprendre à votre chien que vos absences font partie d’une routine. Enfin, vous avez la possibilité d’adopter un 2e animal à la maison, un chien ou un chat lorsque vous pensez qu’une cohabitation est possible.

  • Un changement de situation : un changement dans la vie de votre chien peut occasionner des troubles du comportement : comportement destructeur, anxiété, malpropreté, etc. Les situations telles qu’un déménagement, un nouveau travail avec des horaires différents ou encore l’arrivée d’un bébé peuvent avoir un impact sur le comportement de votre chien. Si vous remarquez un changement de comportement du chien après un bouleversement dans sa vie, il faudra faire preuve de patience et de douceur pour l’apaiser et reprendre des habitudes pour l’aider dans cette nouvelle routine.

  • La stérilisation : le comportement du chien après opération peut légèrement évoluer. Un chien stérilisé peut par exemple avoir plus d’appétit, être plus calme et avoir moins tendance à fuguer. Soyez rassuré, le comportement du chien après stérilisation reste relativement similaire et ne change pas la nature profonde de l’animal.

Si l’attention du maître, le temps, l’éducation et la patience ne suffisent pas, n’hésitez pas à faire appel à un comportementaliste canin qui pourra vous accompagner et vous conseiller. En cas de doute sur l’état de santé de votre petit compagnon, il est important de consulter un vétérinaire qui sera en mesure de poser un diagnostic.

Comment communiquer efficacement avec son chien ?

La communication est la clé d’une bonne relation entre le chien et son maître. Elle fonctionne dans les deux sens et le maître doit aussi comprendre le langage du chien pour établir une communication fluide basée sur la compréhension et la confiance. Pour bien communiquer avec votre animal, une éducation dès son plus jeune âge est recommandée.
Mais avant de savoir comment communiquer avec son chien, il est important de connaître les différents types de communication :

  • La communication non-verbale : un chien communique avec 4 types de communication non-verbale. La communication liées aux odeurs, la communication visuelle (regard), la communication vocale (bruit du chien et intonations) et la communication non-vocale (la gestuelle).

  • La communication physique : la posture de votre chien vous donne de nombreux indices pour interpréter ses besoins. La position de sa queue, de ses oreilles ou encore sa posture sont autant d’éléments à prendre en compte pour communiquer avec votre chien.

Maîtresse qui communique avec son chien

La communication est la clé d’une bonne relation entre le chien et son maître.

Voici quelques astuces et bonnes pratiques pour bien communiquer avec votre animal :

  • Utilisez le langage corporel : les chiens sont très doués pour observer et analyser notre langage corporel. Il est conseillé d’associer votre signal verbal avec un signal corporel quand vous voulez faire passer un message à votre chien. Vous pouvez par la suite faire l'exercice d’utiliser seulement le signal verbal ou le signal corporel.

  • Le langage du chien lui permet de se faire comprendre, il utilise toutes les parties de son corps pour communiquer avec les autres chiens. N’hésitez pas à bien observer son comportement lorsqu’il est en présence d’autres chiens pour voir s’il est à l’aise ou non et adapter votre attitude en conséquence.

  • Entraînez votre chien progressivement : pour bien éduquer son chien, l’idéal est de lui apprendre les bases lorsqu’il est encore chiot et de faire preuve de patience. Il est essentiel d’apprendre les ordres de base à votre chien pour qu’il puisse adopter le bon comportement, que ce soit à la maison, à l’extérieur, durant les promenades, etc.

Chaque chien est différent et possède un comportement qui lui est propre. Le comportement de votre chien peut aussi varier durant des périodes stressantes qui peuvent engendrer des troubles du comportement. L’important est de comprendre la source du problème pour trouver des solutions adaptées mais surtout d’apprendre à communiquer ensemble pour partager une vie pleine de complicité.

Croquettes sans céréales pour chien

Abonnez-vous à nos croquettes !

Économisez 10% sur toutes vos commandes

La sélection de la rédaction
Croquettes Sans Céréales Chien Digestion Sensible Toutes Tailles
Croquettes Sans Céréales Chien Digestion Sensible Toutes Tailles
33,90 €Acheter
Croquettes Light Super Premium pour Chien Stérilisé / Surpoids
Croquettes Light Super Premium pour Chien Stérilisé / Surpoids
47,90 €Acheter
Croquettes Super Premium pour Chien de Grande Taille (>30 Kg)
Croquettes Super Premium pour Chien de Grande Taille (>30 Kg)
46,90 €Acheter