Labrador obèse dans l'herbe
Santé4 minutes de lecture

L’obésité chez le chien : mon chien est trop gros, que faire ?

Publié le 28 mars 2024
Mis à jour le 19 juillet 2024

Souvent perçue à tort comme moins dangereuse que certaines autres pathologies, l’obésité touche un grand nombre de chiens en France. Pourtant, elle peut entraîner de graves conséquences sur leur santé et leur bien-être. Alimentation, activité physique, bilan chez votre vétérinaire, découvrez tous nos conseils pour que votre chien retrouve la ligne !

Golden Retriever obèse

Comment savoir si mon chien est obèse ?

Si l’indice de masse corporelle permet à l’humain de déterminer rapidement s’il est en surpoids, cette unité de mesure n’existe pas chez le chien. Chaque race dispose de son propre poids idéal. On considère qu’un chien souffre d’embonpoint à partir du moment où son poids dépasse son poids de forme de 15%.

Si l’obésité est généralement détectable à l'œil nu, le surpoids peut s’installer petit à petit chez votre chien de façon discrète. Voici quelques pistes pour en détecter les premiers symptômes :

  • Surveillez son poids sur la balance : un poids de plus en plus élevé devrait vous inquiéter (les chiots en phase de croissance ne sont pas concernés).

  • Faites attention à son souffle lors de l’effort et après : si votre animal est plus essoufflé que d’habitude ou qu’il met plus de temps à se remettre d’une simple promenade, il a peut-être des kilos superflus qui rendent ses efforts plus fatigants.

  • Palpez votre chien : s’il est difficile de sentir ses vertèbres, ses côtes ou ses hanches sous sa peau, c’est que sa couche de graisse est trop épaisse.

Si vous avez un doute sur le potentiel surpoids de votre chien, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre vétérinaire qui pourra vous conseiller.

chien obèse en train de manger

Quelles sont les causes de l’obésité chez le chien ?

En France, environ 30 % des chiens souffrent de surpoids. Les principales causes sont :

  • Une alimentation trop riche : apporter à votre petit compagnon un apport énergétique supérieur à ses besoins va favoriser l’accumulation et le stockage des graisses dans son corps.

  • Un manque de dépense physique : il mène à un déséquilibre entre la quantité de calories assimilées et la quantité de calories brûlées, favorisant également le stockage des graisses et donc le surpoids.

  • La stérilisation : elle entraîne plusieurs changements au niveau du métabolisme de votre chien, notamment une baisse de ses besoins énergétiques et une augmentation de son appétit. Si son alimentation ne change pas, c’est souvent le surpoid assuré !

  • Des pathologies : l'obésité de votre chien n’est pas forcément due à une suralimentation ou à un manque d’exercice. Elle peut parfois être la conséquence d’autres pathologies comme l'hypothyroïdie ou encore la maladie de Cushing.

  • Des troubles du comportement : le stress, la dépression, l’hyperactivité ou l’ennui peuvent être responsables d’une prise de poids chez votre chien. Dans ce cas, le mieux est de consulter votre vétérinaire, qui vous orientera vers le meilleur traitement.

  • La vieillesse : avec l’âge, le niveau d’activité physique de votre chien peut diminuer, tout comme ses besoins en énergie. Son alimentation habituelle peut vite devenir trop calorique pour lui, entraînant un surpoids. Environ 70% des chiens sont considérés en surpoids à partir de l’âge de 9 ans.

Certaines races de chiens sont-elles prédisposées à souffrir d’obésité ?

Malheureusement, certaines races peuvent être prédisposées à souffrir d’obésité. Parmi elles, on retrouve le Labrador, le Golden Retriever, le Cocker Anglais, le Cavalier King Charles, le Beagle, le Bouledogue Français, le Bulldog Anglais, le Teckel, le Berger des Shetland, le Carlin et le Berger Allemand. Les chiens de la famille des Terriers sont également particulièrement touchés.

Mais il n’existe pas de règle établie, toutes les races de chiens peuvent souffrir de surpoids en fonction de leur alimentation, de leur activité physique et de leur métabolisme. À vous de veiller à sa ligne !

carlin allongé dans l'herbe

Quelles sont les conséquences de l’obésité chez le chien ?

L’obésité chez le chien peut avoir de graves conséquences sur sa santé et son bien-être au quotidien. Elle peut entraîner :

  • De l’arthrose : l’obésité favorise la détérioration des cartilages à cause de la sollicitation plus importante des articulations liée au surpoids.

  • Du diabète : l’obésité augmente les chances de développer du diabète. Il peut à son tour déclencher une maladie chronique des reins ou une insuffisance rénale.

  • Des troubles digestifs : le surpoids peut entraîner des flatulences et une constipation.

  • Des problèmes cardiaques : à cause du surpoids, le cœur de votre chien peut se fatiguer plus rapidement, entraînant une insuffisance cardiaque.

Comment aider mon chien obèse à perdre du poids ?

Une fois l’obésité de votre chien identifiée, il est essentiel de la traiter au plus vite pour permettre à votre petit compagnon de retrouver sa forme olympique. Pour cela, plusieurs solutions existent :

Adapter son alimentation

Dans un premier temps, il est essentiel de vérifier que son alimentation soit bien adaptée à ses besoins nutritionnels.

Pour ce faire, il est primordial de calculer sa ration quotidienne. Si la quantité que vous lui donnez quotidiennement doit être réduite, amorcez le changement en douceur afin que votre chien ne le vive pas comme une privation.

cocker obèse

La recette choisie doit être riche en protéines d’origine animale et pauvre en matières grasses, avec un apport calorique limité. L’idéal est de privilégier une alimentation digeste contenant des fibres pour favoriser la sensation de satiété et contribuer au bon fonctionnement du transit. Les Croquettes Light Super Premium pour Chien Stérilisé / Surpoids correspondent parfaitement aux besoins du chien en surpoids.

Pour le chien qui prend de l’âge, les Croquettes pour Chien Senior +7ans de toutes tailles - Love & Care ont une teneur en matières grasses modérée, contribuant au maintien de son poids de forme. Elles contiennent des ingrédients bénéfiques pour son bien-être comme la chondroïtine et la glucosamine, qui favorisent sa mobilité et sa souplesse.

La bi-nutrition est également une alliée dans le combat contre le surpoids. La pâtée a l’avantage d’être riche en eau, pauvre en glucides et favorise le sentiment de satiété. Associée aux croquettes, elle offrira des menus équilibrés avec un apport calorique limité pour votre chien.

Saviez-vous qu’ajouter des légumes vapeur à la ration de votre chien pouvait être bénéfique pour sa perte de poids ? Peu caloriques, les légumes ont une haute teneur en fibres et augmentent la sensation de satiété. Parmi les légumes qu’il est conseillé de donner à votre chien, on retrouve la courgette, les haricots verts, la carotte, le brocoli, les épinards ou encore le chou de Bruxelles. Attention : l’avocat, l’ail, l’oignon, les tomates crues ou encore la pomme de terre sont toxiques pour les chiens.

Limiter les à-côtés

Si vous avez l’habitude de donner des restes de table à votre petit compagnon, ne cherchez plus ! Souvent trop grasse, trop sucrée ou trop salée, l’alimentation pour les humains est connue pour être beaucoup trop riche pour nos animaux. En plus d’être mauvaise pour leur santé, elle est souvent responsable du surpoids. Mais rassurez-vous, il est possible de le faire tout autant plaisir avec des friandises plus saines et adaptées à leurs vrais besoins.

Optez pour des friandises pour chien sans céréales ou à faible teneur en céréales et riches en protéines animales, en accord avec le régime naturel de votre chien. Vous pouvez également proposer des légumes croquants ou des friandises naturelles (patte de lapin, corne de buffle, sabot de veau, oreilles de porc, cou de poulet…), qui ont en plus l’avantage d’offrir à votre chien une mastication longue durée, idéale pour le dépenser. Riches en nutriments, ces friandises contiennent des vitamines et minéraux essentiels à sa vitalité et à son bien-être.

Si vous offrez des friandises à votre chien, pensez à les déduire de sa ration quotidienne de croquettes pour compenser l’apport nutritionnel supplémentaire.

En théorie, les friandises ne doivent pas dépasser 10% de son apport calorique quotidien.

Si vous éduquez votre chien ou souhaitez le récompenser, vous pouvez alterner les friandises avec des caresses ou des jeux. La friandise n’est pas une étape obligatoire, il existe d’autres moyens pour le motiver !

L’activité physique

En plus de l’alimentation, l’activité physique a un rôle majeur à jouer dans le maintien du poids de forme de votre chien. Il est essentiel de le faire bénéficier d’une dépense physique quotidienne pour prendre soin de santé mais aussi de son bien-être.

Si votre chien est en surpoids, attention aux efforts trop soudains et trop intenses qui peuvent être violents pour son cœur ou ses articulations. Privilégiez les promenades régulières et augmentez progressivement la longueur et l’intensité. Dans l’idéal, elles devraient durer entre 30 et 60 minutes. Vous pouvez aussi le stimuler avec des jeux pour qu’il se dépense en s’amusant.

Pour trouver de l’inspiration, nous avons répertorié pour vous 10 activités de plein air à partager avec votre chien et 10 activités à faire en intérieur avec son chien. Ballon, frisbee, balle de tennis : les idées ne manquent pas pour amuser votre petit compagnon !

Augmenter le temps de prise de ses repas

Votre chien avale ses croquettes en quelques secondes sans prendre le temps d’apprécier ses repas ? Pour remédier à cela, des gamelles anti-glouton existent. Le principe ? Aider votre chien à prendre son repas plus lentement, avaler moins d’air mais aussi augmenter la sensation de satiété. L’accès aux croquettes est rendu plus difficile grâce à la forme de la gamelle, ce qui aide à prévenir la suralimentation et favorise une meilleure digestion. Ce type de gamelle a aussi l’avantage de lui offrir une stimulation mentale.

cocker obèse en train de manger

Vous pouvez également vous tourner vers des jouets distributeurs de croquettes, qui permettront à votre chien de bouger tout en mangeant. En fonction du jouet choisi, il devra le faire rouler, le retourner ou le secouer pour obtenir ses précieuses croquettes. Une chasse à la croquette en quelque sorte ! En plus d’être ludique et divertissant pour votre chien, le distributeur de croquettes peut être un atout pour sa perte de poids.


Combattre l'obésité est essentiel pour veiller au bien-être de votre chien et faire en sorte qu’il soit bien dans ses pattes. Heureusement, plusieurs solutions existent pour l’aider à retrouver son poids de forme. Avec une bonne hygiène de vie et de la détermination, le surpoids de votre petit compagnon ne sera bientôt plus qu’un lointain souvenir !
Croquettes sans céréales pour chien

Abonnez-vous à nos croquettes !

Économisez 10% sur toutes vos commandes

La sélection de la rédaction
Croquettes Sans Céréales Chien Digestion Sensible Toutes Tailles
Croquettes Sans Céréales Chien Digestion Sensible Toutes Tailles
59,90 €Acheter
Croquettes Light Super Premium pour Chien Stérilisé / Surpoids
Croquettes Light Super Premium pour Chien Stérilisé / Surpoids
47,90 €Acheter
Croquettes Light Sans Céréales pour Chien Stérilisé / Surpoids
Croquettes Light Sans Céréales pour Chien Stérilisé / Surpoids
59,90 €Acheter